Vieillir peut apporter son lot de soucis. Pourtant, personne ne peut s’empêcher de prendre de l’âge. Le remède miracle n’existe pas. Néanmoins, il existe des solutions pour éviter ces risques de maladie causés par la vieillesse de notre corps.

Dans cet article, nous aborderons le sujet des pertes d’équilibre chez les séniors. Nous expliquerons les causes de la perte d’équilibre et comment faire pour s’en préserver.

Qu’est-ce que la perte d’équilibre ?

Tout d’abord, une personne sur 3 risque de perdre l’équilibre dans une année et pour les séniors de plus de 80 ans, le danger s’élève à une personne sur deux.

La perte d’équilibre se traduit par une sensation que l’environnement, autour de nous, tangue (comme si nous étions en état d’ivresse, une sensation de sol instable). Elle peut être due à une maladie, à un médicament ou encore avec l’âge vieillissant. Voici un petit test à accomplir vous-mêmes, chez vous, pour savoir si vous êtes atteints d’une perte d’équilibre.

  1.  Tenez-vous debout, sur un pied, pendant 5 secondes.
  2. Levez-vous d’une position assise, sans vous aider des accoudoirs ou de tout autre objet.
  3. Levez-vous d’une position assise, sans vous aider des accoudoirs ou de tout autre objet, marchez trois mètres en ligne droite, faites demi-tour et retournez-vous vous asseoir. Le tout doit être exécuté en moins de 14 secondes.
  4. Levez-vous d’une position assise sans écarter vos pieds.

Si vous échouez à l’une de ces étapes, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant que n’arrive un événement grave. Il faut savoir que les chutes liées à la perte d’équilibre s’avèrent la deuxième cause de mortalité chez les séniors, après les accidents cardio-vasculaires.

Quelles sont les causes de la perte d’équilibre chez les séniors ?

Il existe plusieurs causes à la perte d’équilibre. C’est pour cela que vous devriez consulter un médecin si vous ressentez cette sensation de vous trouver sur un bateau, mais sur la terre ferme.

La perte d’équilibre peut être causée par des troubles musculaires ou neurologiques. Quand l’on vieillit, notre ouïe diminue et des troubles de l’oreille interne (l’organe de l’équilibre) commencent à apparaître.

Quand cet organe est touché, rester parfaitement en équilibre semble plus compliqué. Ensuite, la prise de médicament, comme des psychotropes ou des antiépileptiques, peut également affecter votre équilibre.

L’hypotension orthostatique, la maladie de parkinson, la sarcopénie, la sclérose en plaques et d’autres conditions peuvent constituer une cause de cette perte d’équilibre.

Finalement, les troubles de la vue liés au vieillissement de l’œil s’avèrent également une des causes de la perte d’équilibre. C’est pour cela qu’il existe des compagnies, comme Avenir Mutuelle, pour vous aider.

Quelles sont les conséquences d’une perte d’équilibre pour un sénior ?

perte équilibre senior

Quand on perd l’équilibre ou que l’on fait une chute, rendu à un certain âge, le risque de complications est très élevé.

Premièrement, vous pourriez subir une perte d’autonomie, car des fractures peuvent survenir suite à une chute. Il peut, également, apparaître des plaies et des hématomes, qui peuvent causer d’autres problèmes en ne se guérissant pas bien.

La dernière conséquence à la perte d’équilibre consiste à l’isolement. En effet, certaines personnes vont éprouver une perte de confiance en soi ou une peur de sortir à l’extérieur et s’isolent alors.

Existe-t-il des solutions contre la perte d’équilibre ?

Si votre perte d’équilibre est engendrée par une maladie, vous pouvez effectuer de la rééducation ou de la pharmacologie.

Si la cause de votre problème consiste en la prise de certains médicaments, demandez un réajustement des doses, voire le remplacement de ceux-ci. Si votre perte d’équilibre est provoquée par un trouble neurologique, la meilleure solution reste d’aller consulter un neurologue pour suivre un traitement adapté.

Bien entendu, la perte d’équilibre peut être déclenchée simplement par le vieillissement de notre corps. C’est alors que l’on peut prendre des compléments alimentaires et que l’on peut porter des chaussures adaptées.

Comment prévenir la perte d’équilibre ?

yoga pour senior

Avant tout, posséder un mode de vie sain et sans se mettre en danger semble la meilleure façon de prévenir les pertes d’équilibre.

Ensuite, vous pouvez adapter votre logement ou votre maison pour limiter ce risque de chute. Vous avez, également, la possibilité de faire appel à une téléassistance ou à un bracelet électronique qui prévient la famille et les urgences en cas de chute.

Entreprendre des activités pratiques (aquagym, tai-chi, yoga pour senior) ou des exercices de renforcement musculaires peuvent aider à travailler l’équilibre. Vous pouvez, également, exécuter des séances de rééducation, comme la kinésithérapie, ou encore utiliser un dispositif d’éducation thérapeutique du patient (ETP).

L’ETP permet une meilleure autonomie au quotidien pour assurer la sécurité et la connaissance en cas de perte d’équilibre.

Pour prévenir les coûts liés à une possible hospitalisation, suite à une chute, vous pouvez vous souscrire à une Mutuelle santé sénior, qui payera une partie des dépenses que cela peut encourir.

Conclusion

En guise de conclusion, il ne faut pas oublier que malgré notre fierté, nous vieillissons et notre corps également. Ne soyez jamais à consulter un médecin si vous pensez souffrir d’une perte d’équilibre, car le risque d’une chute fatale s’avère élevé chez les séniors.

Procédez à la prévention, maintenez un mode de vie sain, informez-vous et n’hésitez pas à demander de l’aide. Même si l’on s’avère âgée, notre vie est importante et nous devons tout réaliser pour continuer de la préserver.