Le printemps 2020 est marqué par la crise sanitaire du COVID19 qui oblige les populations du monde entier à rester confinées. La distanciation sociale est en effet le meilleur moyen de ralentir –voire arrêter- la propagation de ce coronavirus.

Rester à la maison quand on est jeune n’est pas un problème majeur, puisque nous disposons aujourd’hui de très nombreux loisirs et multimédias pour nous occuper.

Toutefois, pour les résidents des maisons de repos, c’est un autre défi. L’ennui peut venir très vite, et n’est assurément pas bénéfique pour leur moral. Voyons donc quelques activités pour occuper les seniors en ces temps difficiles…

Trouver des loisirs accessibles

De nos jours, de nombreux EHPAD comme les Maison de retraite Ribécourt-Dreslincourt offrent de multiples activités à leur résidents. À l’année longue, ils ont alors l’occasion d’écouter des pianistes qui viennent jouer directement dans les EHPAD, d’assister à des scènes de théâtre ou à des mini-spectacles d’humour.

Malheureusement, en ces temps de crise sanitaire, l’intervention de ces artistes en maison de retraite n’est pas envisageable. Il faut donc se tourner vers des activités plus accessibles, qui ne requièrent pas d’intervention extérieure, et, dans le meilleur des cas, qui sont faciles à mettre en place pour le personnel soignant.

Garder l’esprit actif

Si le confinement empêche les personnes âgées de pouvoir voir leurs proches, ou même d’accéder à des loisirs extérieurs, il faut toutefois les garder stimulés. En effet, l’entretien des capacités cognitives, de la motricité mais aussi de la mémoire est très important. Il est donc primordial de leur proposer des activités stimulantes. L’une des meilleures est d’ailleurs le jeu d’échecs. En plus d’avoir de nombreux bienfaits sur la santé mentale, cela oblige les ainés à entretenir les liens sociaux.

Néanmoins, en cas de confinement total où les seniors ne peuvent pas quitter leur chambre, le personnel soignant se doit de trouver d’autres loisirs stimulants.

On pense notamment aux puzzles, qui entretiennent la vue, la mémoire, mais aussi la motricité fine.

De la même manière, les seniors peuvent s’amuser avec des jeux de mémoire, comme des jeux fléchés ou des sudokus. Mais la stimulation cognitive peut aussi passer par des jeux de manipulation et d’association tactile. Cela va solliciter leur mémoire, leur attention, tout en requérant leur motricité fine.

Enfin, pour les plus imaginatifs, la stimulation peut aussi passer par des activités créatives. L’idéal est d’opter pour des loisirs qui ne nécessitent pas de mise en place ou de nettoyage pour le personnel soignant. La peinture ou les travaux de sculpture sont donc à éviter.

Mais, le dessin, le coloriage et l’écriture peuvent être proposés. Ils permettront d’entretenir l’esprit du senior tout en lui apportant une source de divertissement.

De la même manière, la lecture sera toujours un excellent divertissement stimulant pour les résidents. Elle entretient la mémoire, l’attention, la vue, et permet de réduire l’anxiété. Mettre des livres ou des magazines à la disposition des ainés est donc toujours recommandé.

Essayer de rester en forme

Si le confinement oblige les seniors à rester dans leur chambre, cela signifie donc la fin des activités physiques pour eux.

En effet, tout au long de l’année, les maisons de retraite essaient d’offrir des loisirs plutôt sportifs pour les ainés. De la même manière, les sorties leur permettent d’entretenir leur cardio, ainsi que leur forme.

Aussi, s’ils ne peuvent plus quitter leur chambre, leur forme physique risque de rapidement se dégrader. Et si ce n’est évidemment pas bon pour leur corps, ça l’est encore moins pour leur moral.

Il est donc important de proposer aux résidents des alternatives pour entretenir leur forme.

Le personnel soignant peut donc mettre à leur disposition des accessoires de gym douce, comme des rubans, des sacs lestés ou même des anneaux d’activité.

Il suffira ensuite de leur montrer ou de leur expliquer quelques exercices simples, et de leur conseiller de les faire tous les jours. À défaut de pouvoir aller marcher ou faire du sport, cela occupera les seniors, en plus de les garder en forme.

Mais cela peut aussi être le moment pour proposer de nouvelles activités sportives aux résidents. Par exemple, l’un des sports les plus recommandés pour les ainés –et parmi les plus accessibles- est le yoga.

Avec des conseils avisés, les seniors pourraient essayer cette pratique pendant le confinement. Elle possède en effet de multiples bienfaits, comme l’amélioration de l’équilibre, de la flexibilité, et de la respiration.

Mais elle permet également de réduire considérablement l’anxiété, et ne peut donc être que bénéfique en ces temps difficiles. De plus, de nombreuses études ont prouvé qu’elle est un excellent moyen pour lutter contre l’hypertension artérielle.

En conclusion

Il existe de nombreux moyens d’occuper et de stimuler les résidents des EHPAD durant le confinement. Toutefois, dû à leur situation particulière, il est conseillé de leur proposer des activités stimulantes, et des exercices pour se garder en forme.

Enfermés dans leur chambre, ils pourraient en effet se laisser aller à leur solitude. Aussi, leur santé mentale et physique pourrait rapidement se dégrader. Il est donc primordial qu’ils aient accès à des moyens de se divertir, tout en restant stimulés !