Que l’on soit jeune ou que l’on soit d’un âge avancé, la vie ne semble pas toujours simple. Pour le premier, il s’avère parfois bien compliqué de se loger confortablement pour un bon prix et pour le second, la solitude, la pression et l’entretien d’une maison peuvent devenir pesant.

Un tout nouveau phénomène pointe son nez en France et il permet de remédier à ces petits contretemps : la colocation intergénérationnelle. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi c’est une bonne idée d’opter pour ce type de cohabitation plutôt qu’un autre.

Qu’est-ce que la colocation intergénérationnelle et où est-ce le plus répandu ?

La colocation intergénérationnelle s’avère être une cohabitation entre une personne senior (60 ans et plus) et un jeune (principalement entre 20 et 30 ans).

Généralement, le jeune se trouve être un étudiant sérieux, qui n’est pas prédisposé à vouloir faire la fête tous les soirs et qui a besoin d’un endroit où habiter pour son année scolaire. Il peut s’agir d’un travailleur, mais c’est plus rare. Le sénior est, la plupart du temps, quelqu’un qui possède une maison, qui ne désire pas aller dans une résidence pour personnes âgées autonomes, mais qui ne veut pas rester seul.

Ce type de colocation se retrouve habituellement dans les grandes villes, car c’est là que les jeunes ont le plus de mal à se loger et que les seniors sont propriétaires de leur maison ou logement.

Quels sont les avantages d’une colocation intergénérationnelle entre un senior et un jeune ?

Les avantages d’une colocation intergénérationnelle entre un senior et un jeune s’avèrent nombreux autant pour l’un que pour l’autre. Pour les jeunes, ce type de cohabitation offre une meilleure qualité financière (en payant moins cher qu’un appartement) et un espace supplémentaire, car une maison c’est toujours plus grand qu’un simple appartement 3 pièces.

Habiter avec une personne senior permet aussi d’acquérir la tranquillité nécessaire pour bien réussir les cours. Pour le sénior, les bénéfices de ce type de colocation consistent à pouvoir créer des liens sociaux et d’échanger avec quelqu’un.

Ensuite, l’isolement est pallié par la présence de l’autre et donne lieu, ainsi, de retrouver la motivation de garder un mode de vie sain.

Quand l’on souffre d’isolement, il n’est pas rare de ne pas se préparer de vrais repas et de moins s’occuper de nous et de notre santé. De plus, s’il venait à se produire un accident, le senior bénéficie de quelqu’un près de lui pour intervenir en cas de problèmes ou d’accidents.

Existe-t-il des inconvénients à la colocation intergénérationnelle ?

Le seul réel inconvénient notable reste l’adaptation. Autant pour le jeune que pour le sénior, l’adaptation au rythme de vie de l’autre peut apparaître comme un petit souci.

Heureusement, cela ne dure que très peu de temps et la peur de laisser un inconnu entrer dans sa vie se dissipe. Le senior ne doit pas oublier que le jeune a besoin de sa liberté et le jeune ne doit pas oublier qu’il possède des responsabilités envers le sénior.

Pour que cela fonctionne, le jeune doit réellement vouloir se retrouver dans un environnement calme et accorder du temps à une personne âgée. De son côté, le senior se doit d’être compréhensif aux besoins du jeune.

Comment cela fonctionne et où trouver une colocation intergénérationnelle ?

Le fonctionnement de ce type de cohabitation semble assez simple. Plus le jeune rend des services au sénior avec qui il habite, moins ça coûte cher et même, parfois, ça ne coûte rien du tout.

C’est une colocation contre service. Par exemple, le jeune effectue les courses, reste à table pour les repas avec le senior ou lui tient compagnie tout simplement.

Pour que tout se passe bien, il est recommandé de procéder à une rencontre, d’échanger et s’il s’avère avoir un déclic, la cohabitation devrait, en principe, bien se passer. Il est important de préparer un contrat de colocation (autre que le contrat officiel) qui définit les règles que le jeune aura à respecter.

Existe-t-il des plateformes ou des sites pour la colocation intergénérationnelle ?

La réponse est oui. Il existe des sites, comme www.logement-séniors.com, qui offrent des services de colocation intergénérationnelle.

Par contre, comme le phénomène reste tout récent en France, la plupart des personnes affichant des annonces sur ce site sont des jeunes qui semblent à la recherche de ce type de cohabitation.

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner si vous êtes un jeune, c’est de réaliser des recherches encore et encore, tant que le phénomène ne sera pas plus répandu. Si vous êtes un sénior qui voulez proposer un endroit, sachez que la demande s’avère plus grande que l’offre et que vous n’aurez pas à chercher trop longtemps la personne idéale.

Conclusion

En guise de conclusion, la colocation intergénérationnelle semble une bonne idée, car elle possède de nombreux avantages pour les deux partis.

N’oubliez pas qu’il vous faudra un temps d’adaptation, mais c’est un processus tout à fait normal dans tout changement. Souvenez-vous que c’est un tout nouveau mode de vie qui émerge en France, mais sachez que c’est un concept très répandu dans d’autres pays et qu’il rencontre un fort succès.