La question de la dépendance des séniors devient de plus en plus préoccupante. En effet, bon nombre de personnes âgées sont confrontées à une perte d’autonomie plus ou moins grandissante au fil du temps. C’est dans cette optique que se pose alors la problématique du choix entre le maintien à domicile ou un établissement de retraite (EHPAD).

Il faut dire qu’une bonne majorité des personnes âgées préfère prolonger le plus longtemps possible leur maintien à domicile. Cependant, l’intégration dans une maison de retraite ne représente-t-elle pas une solution plus rassurante ? On vous aide à faire le bon choix ici.

Le maintien à domicile

Le maintien à domicile désigne l’ensemble de toutes les dispositions mises en œuvre afin qu’une personne âgée généralement en perte d’autonomie puisse rester à son domicile.

Cette solution permet spécialement d’éviter les maisons de retraite.

Les avantages du maintien à domicile

Le maintien à domicile permet avant tout de préserver un cadre de vie familier et rassurant.

En effet, il est important de notifier que la préservation d’un cadre familier participe au bien-être de la personne âgée. Le domicile représente pour le sénior un cadre chargé de souvenirs. Il y a ses habitudes, ses proches, ses distractions, ses repères, etc.

Il est alors assez complexe de rompre cette routine sans courir le risque d’engendrer des effets négatifs. Un changement brusque de cette routine pourrait considérablement affecter l’état de la personne concernée.

Par ailleurs, le système de téléassistance pour personnes âgées permet de renforcer efficacement le maintien à domicile. Les proches des séniors qui vivent seuls craignent constamment les éventuels accidents et les chutes.

Cette peur est parfaitement justifiée, car les accidents domestiques peuvent arriver à n’importe quel moment. Pour ainsi rassurer les proches et garantir la sécurité du sénior à son domicile, les services de téléassistance offrent des prestations parfaitement adaptées aux résidents.

La personne âgée pourra faire usage de ce système pour bénéficier d’une aide en cas d’urgence. De cette façon, la téléassistance permet d’améliorer le maintien à domicile.

En outre, les séniors qui font le choix du maintien à domicile profitent d’une attention et d’une affection particulière. Ils bénéficient également de :

  • l’épanouissement social (les promenades, les sorties ou bien d’autres distractions comme la lecture)
  • l’aide dans l’accomplissement des tâches quotidiennes (qu’il s’agisse de sa toilette, son habillement et bien d’autres tâches encore, le sénior n’aura pas à fournir d’effort)
  • une présence humaine.

De plus, la téléassistance à domicile répond au plus vite au besoin de la personne âgée quand elle sollicite de l’aide.

Elle permet également d’assurer un accompagnement humain, important pour briser la solitude quelquefois insupportable. Le maintien à domicile permet certes de garantir le bien-être du sénior, mais elle ne demeure pas une solution infaillible.

Les limites du maintien à domicile

Les limites du maintien à domicile se font vite remarquer dans bien des cas.

En effet, cette alternative n’est plus valable si le sénior est atteint d’une pathologie sévère ou que son état exige une surveillance 24 h/24 sur une durée indéterminée.

Le logement peut également constituer un obstacle au maintien à domicile. Dans certains cas, le domicile devient généralement inconfortable à la personne âgée compte tenu de sa configuration.

Aussi, le maintien à domicile nécessite un état de santé particulièrement stable, la disponibilité des proches et un budget assez considérable. Nombreux sont les éléments qui remettent en cause le maintien à domicile :

  • des hospitalisations répétées,
  • une prise en charge médicale plus importante,
  • une évolution de la perte d’autonomie,
  • un épuisement de l’aidant,
  • le prix du maintien à domicile, etc.

Dans ces situations, il serait raisonnable d’envisager le transfert dans un établissement de retraite.

La maison de retraite

L’appellation EHPAD désigne un Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un établissement spécialement conçu pour accueillir des personnes âgées, peu importe leur état de santé.

Cependant, ce type de structure s’avère beaucoup plus appropriée pour des personnes âgées en perte d’autonomie. Les EHPAD représentent aujourd’hui une structure indispensable pour accueillir les séniors.

Ce type d’établissement est généralement connu sous l’expression « maison de retraite ».

Les avantages d’une maison de retraite

La vie dans une maison de retraite offre une multitude d’avantages. En France, ces structures sont de plus en plus sollicitées par des personnes désirant garantir la sécurité de leur proche âgé.

Tout d’abord, avec ces établissements, vous n’aurez plus aucun souci à vous faire pour l’entretien de la maison. Le sénior est ainsi libéré des taches telles que : l’entretien de la cour, tondre le gazon, le nettoyage, etc. Cela vous permet de ce fait d’économiser votre énergie.

Par ailleurs, les EHPAD constituent un milieu assez sécuritaire. Avec les caméras de surveillance, la présence des gardiens, toutes les conditions sont mises en place pour assurer la sécurité des résidents.

Aussi, bon nombre d’établissements sont équipés de systèmes de sécurité tels que des boutons d’appels d’urgence. Ces derniers permettent de recevoir rapidement de l’aide si le besoin se fait sentir.

Au sein des maisons de retraite, la vie sociale est particulièrement active. Évidemment, rester socialement actif constitue un véritable avantage pour le bien-être des séniors.

Les relations avec d’autres résidents permettent donc d’améliorer l’humeur et de garder le moral. De plus, il est possible de retrouver son intimité à n’importe quel moment.

Aussi, les résidences pour personnes âgées sont réputées pour les différents services qu’elles procurent. Vous pourrez par conséquent bénéficier de prestations spécifiques :

  • un service médical et pharmaceutique
  • des soins infirmiers
  • un salon de coiffure

En outre, il existe une panoplie d’activités ludiques auxquelles les personnes âgées peuvent s’adonner. Vous n’aurez certainement pas le temps de vous ennuyer.

Qu’il s’agisse d’activités sportives, de culture, de yoga, de danse, de bingo ou d’échecs, vous trouvez assurément votre centre d’intérêt. Toutes ces différentes activités et distractions participent considérablement au maintien de la santé des séniors.

Elles permettent également d’évacuer le stress généralement élevé à ce stade.

Les limites d’une maison de retraite

Au même titre que le maintien à domicile, les EHPAD présentent également quelques limites.

En effet, bon nombre de maisons de retraite sont particulièrement très coûteuses, notamment les établissements privés. La tarification des maisons de retraite varie selon la structure.

Une telle alternative pourrait donc vous coûter très cher. Le tarif des EHPAD étant fixé à la journée, cela se traduit par leur coût spécialement élevé.

De plus, il peut arriver que ces structures se retrouvent en sous-effectif au niveau du personnel médical. Le suivi devient alors assez problématique. Aussi, il est difficile pour les maisons de retraite de recruter un personnel médical qualifié. Cela met en cause la qualité des soins apportés aux résidents.

Sur quels critères baser votre choix ?

maintient domicile

Le maintien à domicile tout comme les EHPAD présentent des avantages aussi bien que des limites. Cela rend en effet le choix plus difficile.

Toutefois, pour opérer le choix le plus optimal il faut prendre en compte certains facteurs indiscutables.

Ainsi, pour un maintien à domicile, il est essentiel d’avoir connaissance du degré d’autonomie de votre proche. Son degré d’autonomie est-il suffisant pour permettre un maintien à domicile ? Aussi, l’adaptation du domicile est un facteur important.

Si la configuration du domicile n’est pas favorable à une perte d’autonomie, il faudra envisager une autre alternative. Il existe bien d’autres facteurs qui devront vous guider dans votre choix.

Cependant, le plus important est de prendre connaissance de votre situation financière et de l’état de santé de votre proche.