Vieillir présente de nombreux avantages quand on y réfléchit bien. Certes on est moins rapide, moins résistant et on fatigue globalement plus vite. Mais à l’instar d’un bon vin, on gagner en maturité, en grâce, en sagesse, en expérience et en perspective, pour n’en nommer que quelques-uns.

Vieillir peut aussi comporter de nombreux défis.

On l’a dit, physiquement, on n’a plus la fougue de ses 20 printemps, il devient notamment plus difficile de maintenir un poids santé.

Le risque de maladies potentiellement mortelles, comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer augmentent également avec l’âge. Le stress articulaire, l’arthrose et d’autres types de douleurs apparaîtront aussi à mesure que vous vieillissez.

Psychologiquement et émotionnellement, les personnes âgées connaissent des taux plus élevés de dépression, d’anxiété et d’autres troubles de santé mentale. La mémoire peut décliner, l’équilibre peut être altéré, de quoi souffrir physiquement, mais aussi mentalement.

Sans compter le nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, qui peut tant nuire à la capacité d’avoir des relations et à évoluer dans notre monde moderne. Avec toutes ces statistiques peu encourageantes, le sujet du vieillissement fait souvent peur, la peur s’intensifie au fil des anniversaires.

Mais voici la bonne nouvelle : il existe de nombreuses mesures que l’on peut prendre pour améliorer sa santé et son bien-être en tant qu’aîné.

Une alimentation saine et de l’exercice régulier sont sans aucun doute les meilleures les meilleurs des alliés pour aider à prévenir les maladies, les accidents de la vie, les blessures et ainsi conserver une enveloppe corporelle en bonne forme physique.

D’autre part, méditation et exercices d’entraînement cérébraux peuvent aider à garder l’esprit vif et affuté, aidant à prévenir le déclin cognitif.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le yoga est une forme de méditation, en particulier le yoga dit réparateur, qui offre un vaste éventail de bienfaits pour la santé : physiques et psychologiques. Les aînés, qui sont souvent aux prises avec la douleur, le stress articulaire, le déséquilibre, l’arthrose et d’autres limitations physiques, peuvent bénéficier de l’intégration d’une pratique de yoga dans leur routine quotidienne.

“On n’arrête pas de jouer parce qu’on vieillit. On vieillit parce qu’on arrête de jouer.”
George Bernard Shaw

Une étude a comparé des personnes qui ont pris part au yoga avec un groupe faisant des exercices mentaux dans le cadre d’un programme d’entraînement cérébral. Les “yogistes en herbe” ont passé une heure chaque semaine à apprendre le Kundalini yoga (une forme de yoga très simple à suivre), ce qui implique des exercices de yoga, mais aussi de respiration et de méditation, ainsi que des mouvements et des poses.

Le groupe qui prenait part au yoga faisait en parallèle du Kirtan Kriya, une forme de méditation qui implique la répétition d’un mantra et de mouvements avec les doigts, à raison de 15 minutes par jour. Le temps total consacré au yoga et à la méditation ou à l’entraînement cérébral était équivalent pour chacun des deux groupes.

Après 12 semaines, ceux qui avaient pratiqué le yoga et la méditation montraient une nette amélioration de leur humeur et obtenaient un score plus bas sur une échelle de dépression potentielle que le groupe d’entraînement cérébral. En examinant les scans de leurs cerveaux, les chercheurs découvraient que les yogistes développaient plus de communication entre les parties du cerveau qui contrôlent l’attention, témoignant d’une plus grande capacité à se concentrer et à faire plusieurs tâches à la fois.

5 raisons de pratiquer quotidiennement le yoga pour seniors.

bienfaits du yoga pour les seniors

1) Le yoga améliore équilibre et stabilité

Beaucoup de postures de yoga (asanas) se concentrent sur l’équilibre et la stabilité, deux éléments hautement importants à mesure que l’on prend de l’âge. Renforcer ses muscles profonds et stabilisateurs permet d’améliorer l’équilibre et, in fine, de réduire la probabilité de chutes, très fréquentes chez les aînés.

Le yoga aide donc à prévenir ces accidents, mais il est aussi responsable d’une augmentation de la force et de la stabilité qui aide aussi au rétablissement en cas de chute (les chutes seront aussi moins douloureuses).

> Lire aussi : pertes d’équilibre, comment les éviter et prévenir les chutes ?

2) Le yoga améliore la flexibilité et la santé des articulations

Si vous êtes à la recherche d’un exercice doux qui augmente la flexibilité, le yoga est une excellente option. Les exercices de flexibilité comme le yoga sont excellents si vos articulations ont tendance à être douloureuses ou raides. Dans une étude sur l’efficacité du yoga en tant qu’exercice de gestion de l’arthrose chez les femmes âgées, les chercheurs ont constaté qu’il procure des bienfaits thérapeutiques.

Non seulement ces mouvements à faible impact peuvent détendre vos muscles, mais ils peuvent aussi les tonifier pour aider à la prévention des blessures.

3) Le yoga améliore la respiration

L’âge vient souvent avec son lot de problèmes respiratoires, en plus d’une tolérance réduite à l’effort physique. Le cardio diminue, surtout si on ne l’entraîne plus. Une simple montée d’escalier peut être perçue comme le bout du monde.

Tout ce qui réduit l’oxygène dans le système respiratoire peut avoir des effets négatifs sur l’esprit et le corps. Des études récentes ont montré qu’un programme de yoga de 12 semaines a considérablement amélioré la fonction respiratoire chez les femmes âgées.

La respiration est le fondement de la vie. Les humains peuvent passer des semaines sans nourriture, mais ne peuvent se passer plus de quelques minutes sans souffle, alors c’est une bonne idée que de garder son système respiratoire en pleine forme à tout âge.

4) Le yoga réduit l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle fait des ravages chaque année, elle peut entraîner des maladies cardiovasculaires et constitue la deuxième cause principale de néphropathie. Des études récentes ont montré que le yoga réduit le stress oxydatif chez les personnes âgées. Le stress oxydatif est l’une des causes sous-jacentes principales de l’hypertension artérielle et (surtout chez les personnes âgées), c’est un facteur de risque important de crise cardiaque.

5) Le yoga réduit l’anxiété

Les cours de yoga se veulent calmes et réparateurs (pour la plupart), relaxants pour le corps et l’esprit, en particulier ceux qui s’adressent aux personnes âgées. Lorsqu’il est pratiqué régulièrement, le yoga peut réduire ce qu’on appelle la réponse combat-fuite de votre système nerveux sympathique (susceptible de causer des inflammations de toutes sortes et faire des ravages dans votre esprit et votre corps).

La pratique du yoga implique de se concentrer sur une bonne respiration et des mouvements lents, ce qui peut aider à déclencher votre système nerveux parasympathique, réduisant les causes sous-jacentes du stress et le sentiment d’anxiété.

Voilà pour ces 5 bienfaits du yoga pour les seniors. Ne nous croyez pas sur parole, rendez-vous dans un studio de Yoga près de chez vous, et essayez. Mettez du coeur à la pratique et accrochez-vous. Soyez régulier dans votre engagement et les bienfaits se feront ressentir rapidement. Vous vous sentirez plus zen, plus connecté au monde qui vous entoure, et vous vous endormirez aussi plus rapidement le soir. Votre corps sera plus tonique et globalement plus fort, à l’épreuve des chutes.

L’âge, c’est juste un nombre !