Faire des économies est une démarche incontournable pour une meilleure préparation à la retraite.

Il n’est plus en effet à démontrer que la pension de retraite est insuffisante pour couvrir ses besoins et bénéficier d’une retraite confortable.

Économiser à long terme est une décision facile à prendre. Mais le plus souvent, cela se révèle être ardu à concrétiser.

La plupart des gens qui réussissent à faire des économies savent définir des objectifs réalistes. De même, ils ont un certain contrôle sur leurs dépenses et font fructifier au maximum leurs avoirs à long terme.

Il existe donc de bonnes pratiques pour réussir à économiser en vue de s’assurer une meilleure préparation à la retraite.

Prendre des dispositions pour économiser de manière responsable

Décider de faire des économies ne s’improvise pas, cela se prépare. Il revient donc de prendre des dispositions pour mettre de l’argent de côté.

La meilleure façon de faire des économies pour s’assurer une parfaite préparation à la retraite est de supprimer de manière automatique toutes les occasions de dépenser de l’argent.

Il est ensuite important de s’aménager pour faire des virements automatiques d’une partie de son salaire sur un compte de retraite ou un compte d’épargne.

Un certain montant de ses revenus sera ainsi économisé automatiquement.

En procédant de cette façon, le résultat est toujours concluant à long terme. À défaut de virement systématique, notamment pour les travailleurs indépendants, il est capital de se discipliner à faire soi-même un dépôt mensuel dans un compte d’épargne.

Il est essentiel de préciser que la préparation à la retraite doit se faire minutieusement plusieurs années à l’avance. Il est à cet effet judicieux de s’informer sur des sites dédiés comme Conseils-Service.fr.

Ce site renseigne sur tout ce qu’il est utile de savoir pour préparer sa retraite en toute sérénité. En attendant, pour réussir à faire des économies, il faut :

  • éviter de contracter de nouvelles dettes
  • se définir des objectifs raisonnables tout en sachant que la réalisation de grands objectifs comme la préparation à la retraite nécessite du temps. Quand on est en fin de sa carrière, les analystes sont unanimes sur le fait que pour maintenir son train de vie durant une année de retraite, il faudra prévoir 60 à 85 % de son revenu annuel actuel
  • fixer un échéancier pour atteindre ses objectifs
  • contrôler son budget : il est important d’établir un budget en chaque début de mois en réservant une partie de son revenu pour le paiement de ses principales dépenses
  • noter ses dépenses : cela constitue une pratique efficace pour surveiller ses dépenses et appliquer strictement son budget. À cet effet, il est conseillé d’avoir continuellement sur soi un carnet dans lequel noter chaque dépense. Il est également possible de télécharger une application dédiée sur son téléphone. Attention toutefois à bien conserver ses reçus pour faire le point à la fin du mois
  • vérifier tous ses paiements : il est recommandé pour cela de toujours demander un reçu ou un ticket de caisse à chaque achat. Dans le cas de paiement en ligne, il faut systématiquement imprimer une copie
  • commencer à économiser dès que possible : il est réellement plus avantageux de commencer à épargner le plus tôt possible, puisque les intérêts que peut générer l’argent versé sur un compte épargne s’accumulent avec le temps !procéder à l’ouverture d’un compte de retraite : la retraite paraît tellement loin quand on est encore jeune, plein de dynamisme et en bonne santé. En prenant de l’âge, la vision change absolument et la préparation de la retraite devient une préoccupation principale. Il est judicieux d’ouvrir un compte d’épargne pendant qu’on est encore jeune
  • penser à investir son argent pour en fructifier au maximum : cet article apporte à cet effet des informations très utiles

Il est surtout important de ne pas se décourager quand on éprouve des difficultés pour réaliser des économies d’argent.

Le secret pour préserver sa motivation est de rester focalisé sur son objectif de profiter d’une retraite épanouissante.

En commençant le plus tôt, il est possible d’atteindre plus rapidement la sécurité financière.

Réduire ses dépenses pour une meilleure préparation de la retraite

préparer sa retraite

La réduction des dépenses favorise une meilleure préparation à la retraite. Cela est particulièrement nécessaire pour les travailleurs qui éprouvent des difficultés pour réaliser des économies d’argent.

Il existe des dépenses qui sont loin d’être essentielles, notamment les dépenses de luxe. La suppression de ces types de dépenses ne réduira pas la qualité de la vie ou encore l’aptitude à travailler convenablement.

Voici des astuces pour supprimer ses dépenses de luxe :

  • ne pas renouveler ses abonnements facultatifs de télévision et d’internet
  • passer à un abonnement téléphonique plus économique
  • remplacer son véhicule par un autre consommant moins de carburant et plus aisé à entretenir
  • vendre tous ses gadgets électroniques inutiles
  • acheter ses vêtements et meubles chez des fournisseurs bon marché
  • trouver un logement plus économique
  • opter pour des produits alimentaires à petits prix en achetant en gros
    réduire sa consommation d’énergie en prenant quelques mesures simples, notamment éteindre les lumières quand on n’est pas dans les environs, limiter l’utilisation du chauffage et de la climatisation, installer une bonne isolation, installer des panneaux solaires pour économiser véritablement de l’énergie
  • privilégier les moyens de transport en commun
    se distraire à moindres frais en profitant d’événements locaux, de sorties entre amis ou en s’offrant des livres captivants à bon prix
  • éviter toute sorte de dépendance telle que la toxicomanie : en plus d’être couteuse, elle constitue un danger pour la santé.

Dépenser son argent intelligemment

Les premières dépenses, les plus importantes, à réaliser sont celles liées aux besoins essentiels tels que nourriture, eau, logement et habillement.

Il est salutaire de veiller à avoir suffisamment d’argent pour couvrir ses besoins vitaux. Il est tout de même conseillé de rester raisonnables dans ces dépenses.

Après la couverture des besoins essentiels, voici quelques conseils pour dépenser intelligemment son argent :

  • épargner dans un fonds d’urgence : il est crucial d’avoir une réserve spécifique pour les mauvais jours, notamment une panne de voiture ou encore une perte d’emploi. Dans ce dernier cas, il est recommandé de placer une partie de ses revenus dans un compte d’urgence en vue de couvrir 3 à 6 mois de frais de subsistance par exemple
  • rembourser ses dettes : il est judicieux d’épargner de l’argent sur le long terme en mettant de côté une bonne partie de ses revenus pour payer ses dettes. De cette façon, il est possible de s’en débarrasser rapidement
  • mettre de l’argent de côté : il est possible de réellement épargner quand on a bien couvert ses besoins vitaux, créé un fonds d’urgence et remboursé ses dettes ou presque. Les experts conseillent d’essayer de mettre 10 à 15 % de ses revenus mensuels de côté dans un compte d’épargne dès l’âge de 20 ans
  • choisir intelligemment ses dépenses non vitales : si on dispose encore d’argent après le dépôt de son épargne, on peut se permettre de faire certains achats non essentiels, mais susceptibles d’apporter une amélioration à sa productivité, ses gains potentiels et à la qualité de son mode de vie sur le long terme
  • choisir ses dépenses de luxe : réaliser des économies d’argent n’est pas synonyme de mener une vie d’ascète. Une fois ses dettes remboursées, son fonds d’urgence créé et ses dépenses concernant l’achat d’articles rentables à long terme réalisées, on peut enfin dépenser un peu d’argent pour soi-même.

Ce qu’il faut retenir, pour maintenir son train de vie, il est conseiller de commencer très tôt la préparation à la retraite.