Posséder un animal de compagnie est une grande source de bonheur et d’amour. Lorsque l’animal vieillit, on peut avoir peur de ne pas s’en occuper de manière optimale pour des raisons financières.

Pourtant, il existe quelques manières d’économiser sur les frais de santé d’un animal de compagnie, dont les assurances animaux. Voici donc nos conseils pour choisir une bonne assurance animaux, mais aussi économiser sur les soins médicaux de vos chiens et chats !

Comment choisir une assurance pour les animaux ?

Comptez sur les primes d’assurances

Si vous pensez que votre chien ou chat aura peu besoin de soins vétérinaires, vous pouvez choisir une assurance pour animaux qui rembourse une partie du trop-perçu, ou qui fait passer une partie des montants non remboursés à l’année suivante.

Cela vous permet d’avoir la sérénité d’avoir assuré votre chien ou chat.

Bien choisir la race de son chien

Certaines races de chien sont plus sujettes à des problèmes de santé que d’autres, et ça, les assureurs le savent très bien !

Non seulement votre assurance vous reviendra certainement moins cher avec une race de chien stabilisée et restant en bonne santé, mais en plus, votre animal aura moins de chance de tomber malade et vieillira mieux.

Inscrire l’animal assez tôt

Il vaut mieux prévenir que guérir ! Mieux vaut inscrire son animal au plus tôt, pour prévenir des répercussions plus graves sur la santé en vieillissant.

De plus, il sera très difficile d’inscrire votre chien ou chat après 10 ans : les assurances sont nombreuses à refuser d’inscrire les vieux animaux de compagnie.

Comparez les assurances

Pour trouver une assurance moins chère, il faut comparer les différentes offres proposées et ne pas hésiter à faire jouer la concurrence.

Cela vous permet non seulement de trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins, mais en plus au meilleur prix ! Vous pouvez aussi négocier au téléphone en citant un partenaire qui fait une meilleure offre et demander un alignement.

Est-ce utile de souscrire à une assurance pour animaux ?

Hors cas spéciaux comme les adoptions en centre proposant des aides, il est conseillé de souscrire à une assurance pour vos animaux afin de garder l’esprit tranquille.

Les frais vétérinaires ont augmenté et vont probablement continuer d’augmenter. Souscrire à une assurance pour vos animaux de compagnie permet d’être serein, notamment pour les imprévus.

Aussi, il arrive que des animaux soient euthanasiés suite à un accident, les maîtres ne pouvant pas fournir l’apport financier arrivé par surprise.

Même si l’assurance n’est pas forcément ce qu’il y a de plus rentable sur la durée de vie du chien, elle a l’avantage de proposer un prix raisonnable par mois et nous permet de savoir que l’on n’aura jamais une facture avec un montant exorbitant qui tombe par surprise.

Enfin, il est toujours possible de cotiser soi-même pour son animal de compagnie. S’il n’a pas de problèmes de santé les premières années, vous aurez mis de côté une somme assez conséquente pour ses vieux jours.

Le choix appartient au maître de prendre le risque de ne pas assurer son chien ou de le faire. À titre indicatif, en France aujourd’hui, seulement 5 % des animaux de compagnie sont assurés.

Existe-t-il des aides pour rembourser les frais de santé de son animal senior ?

frais de santé animal

Certaines associations proposent une aide à l’adoption de seniors. Ainsi, vous pouvez y gagner sur le prix d’adoption, mais aussi parfois sur les frais alimentaires et enfin obtenir des remboursements de frais de santé.

Le dispositif senior de la SPA

Le dispositif familles seniors de la SPA permet aux personnes âgées auxquelles il manque la compagnie d’un animal de pouvoir adopter sans crainte de devoir payer des frais de santé.

En effet, sous réserve que la personne ne soit pas imposable, la SPA, avec une aide de la commune, prendra en charge les frais vétérinaires, mais aussi l’alimentation de l’animal. Cela permettra en plus de pouvoir donner une seconde chance à un animal âgé, dans le besoin d’un foyer.

La fondation 30 millions d’amis

Si vous adoptez dans un refuge soutenu par 30 millions d’amis et participant à « l’opération Doyen », vous pourrez obtenir une aide lors de l’adoption d’un senior.

Ainsi, sur présentation d’une facture, il sera possible de rembourser jusqu’à 600 euros par an de frais vétérinaire. De quoi donner l’envie d’adopter un animal senior !

Et beaucoup d’autres associations

D’autres associations offrent aussi une seconde chance aux chiens seniors sous le biais différentes aides. Vérifiez toujours que l’aide est suffisante en comparaison avec votre capacité financière pour ne pas avoir de soucis par la suite.