À l’âge de la retraite, de nombreuses questions se posent, notamment en rapport avec la santé. Ainsi, beaucoup se demandent pour quelle mutuelle opter pour la retraite, mais aussi comment la choisir. Et c’est également le choix des fonctionnaires ayant droit à des mutuelles spécialisées qui se demandent souvent si, lorsqu’ils partent à la retraite, ils doivent changer de mutuelle. Faisons le point ici.

Qu’est-ce qu’une mutuelle fonctionnaire spécialisée ?

La mutuelle de la fonction publique est une société qui prend en charge exclusivement les personnes travaillant dans le secteur de la fonction publique. Comme toute mutuelle, elle vous permet de profiter de certaines garanties ainsi que de remboursements médicaux plus ou moins conséquents, en fonction de la mutuelle choisie.

Lorsque vous travaillez dans la fonction publique, deux cas de figure se présentent :

  • C’est votre employeur qui a négocié une complémentaire santé fonctionnaire collective et qui vous la propose, sans que vous ne soyez obligé d’accepter celle-ci.
  • Votre employeur ne propose rien ou vous avez décliné son offre, dans ce cas, vous allez souscrire à une mutuelle santé individuelle que vous choisirez selon vos besoins.

Qui peut bénéficier de la mutuelle fonctionnaire spécialisée ?

Il y a trois grandes catégories de personnes travaillant dans le secteur public qui peuvent souscrire à ce type de mutuelle santé :

  • Les travailleurs de la fonction publique d’État (FPE). Il s’agit des personnes travaillant, entre autres, dans la police nationale, la gendarmerie, le Trésor public, l’Armée ou encore l’Éducation Nationale.
  • Les travailleurs des collectivités territoriales (FPT). Ici, il s’agit des personnes travaillant ou ayant travaillé dans les structures communales, intercommunales, départementales et régionales, mais également dans les offices publics de HLM.
  • Les travailleurs de la fonction publique hospitalière (FPH). Il s’agit des salariés exerçant dans des hôpitaux, maisons de retraite publiques, centres de réadaptation sociale et bien plus encore.

Faut-il changer de mutuelle lorsque la retraite arrive ?

Lorsque la retraite arrive, vous pourrez choisir de garder votre mutuelle fonctionnaire ou de changer pour quelque chose de plus adapté. En effet, avec l’âge, vos besoins évoluent et les garanties ainsi que les plafonds proposés par votre assurance mutuelle fonctionnaire pourraient ne plus convenir à votre situation actuelle ou future.

Ainsi, si vous vous demandiez s’il vous faut changer de mutuelle senior lorsque la retraite arrive, il est important de prendre le temps d’effectuer le point sur tous vos besoins plus ou moins essentiels en matière de santé.

Alors, vous devrez parcourir les différentes possibilités, que ce soit seul ou à l’aide d’un comparateur de mutuelle, et les comparer avec votre mutuelle actuelle pour savoir si vous souhaitez la garder ou la changer.

Quels sont les critères à prendre en compte si on veut changer de mutuelle ?

Si vous souhaitez changer de mutuelle lors de votre départ à la retraite, il vous faudra, tout d’abord, faire le point sur vos besoins, comme nous venons de vous expliquer. Ensuite, il vous faudra prendre en compte 3 grands critères, à savoir : les garanties proposées, les plafonds de remboursement ainsi que les délais de carence.

Garanties proposées

Premier critère à prendre en compte, les garanties proposées doivent être ce qui influence le plus votre choix selon vos besoins.

En tant que seniors, plusieurs points importants sont à considérer comme :

  • La garantie hospitalisation : prise en charge du forfait journalier ? Remboursement des dépassements d’honoraires ? Remboursement partiel sur les tarifs des chambres individuelles ? Et en ce qui concerne les services de confort ?
  • Le remboursement de l’optique, du dentaire et de l’auditif : les seniors s’avèrent les plus touchés par les troubles de la vue et de l’audition, mais, de plus, leurs dents deviennent également plus fragiles et certains nécessitent un dentier. Ainsi, il est bon de vous attarder sur ces trois points et de déterminer celui qui vous semble le plus important pour vous, toujours selon vos besoins. Alors, vous pourrez vous assurer de posséder les garanties nécessaires concernant les problèmes déjà connus. Néanmoins, ne négligez pas non plus les deux autres points qui s’avèreront moins importants, mais qui devront tout de même bénéficier de bonnes garanties.

Plafonds de remboursement

Ce critère représente le montant maximal que votre mutuelle vous remboursera pour un type de soin donné par année. Avec les garanties proposées, il s’agit d’un critère d’une très grande importance.

Délai de carence

Le délai de carence correspond à la durée pendant laquelle, après signature de celui-ci, votre contrat ne rembourse pas les dépenses faites en soins de santé, malgré les garanties prévues. Cette période peut durer entre quelques mois et un an.

Faites donc bien attention à cela lorsque vous choisirez votre mutuelle senior pour fonctionnaire, car en vieillissant, les tracas de santé s’avèrent de plus en plus courants et obtenir un délai de carence court est idéal.