Selon les résultats d’une enquête téléphonique réalisée par l’IFOP en 2016, de nombreux seniors pratiquent une activité au moins une fois par semaine, et pour 76 % d’entre eux, il s’agit d’un loisir à leur domicile.

Ce type d’activités a de très nombreux bienfaits, tant que celles-ci sont pratiquées en toute sécurité. Parmi les diverses possibilités, le jardinage est l’une des plus communes et aussi des plus bénéfiques, mais quels sont les bienfaits de ce passe-temps sur les seniors ?

Quels sont les bienfaits du jardinage pour les seniors ?

jardiner en tant que senior

1. Rester actif physiquement et mentalement

Pour bien vieillir et rester en forme afin d’être indépendant, il est important de pratiquer une activité physique régulière. Pour les seniors, une activité douce comme le jardinage s’avère être un excellent exercice au quotidien, sans que celui-ci soit trop fatigant ou dangereux pour la santé.

De plus, cela leur permet de développer leurs muscles et ainsi éviter une baisse trop importante de la condition physique ainsi qu’une dépendance au quotidien pour certaines actions ou activités.

Sur le plan mental, le jardinage permet de stimuler les capacités intellectuelles des seniors. En effet, grâce à l’importance portée aux nombreux détails concernant les diverses plantes utilisées, mais aussi à l’organisation nécessaire pour que le travail porte ses fruits, le cerveau est stimulé, ce qui peut aider à lutter contre certaines maladies telles qu’Alzheimer, ou encore contre la démence.

2. Lutter contre certaines maladies

Le jardinage étant une activité physique, sa pratique permet d’améliorer la résistance, mais surtout la circulation sanguine et ainsi grandement diminuer les risques d’accidents et de maladies cardiovasculaires chez les seniors.

D’ailleurs, une étude réalisée a Stockholm avec environ 4000 participants de plus de 60 ans, suivis sur une période de 12 ans et demi, a permis de démontrer qu’une activité quotidienne, ici le jardinage, diminue le risque de crise cardiaque ou infarctus de 27 %.

De plus, l’effet tonifiant de cette activité permet aux seniors de renforcer à la fois leurs muscles (parfait pour lutter contre la sarcopénie), mais aussi leurs os et surtout leurs articulations, permettant ainsi de limiter le développement de l’ostéoporose ainsi que des maladies inflammatoires et articulaires souvent rencontrées en vieillissant.

Enfin, le fait d’être entourés de nombreux végétaux permet d’éviter des maladies respiratoires chez les seniors, notamment grâce à la capacité des plantes à purifier l’air et attraper les molécules nocives pour l’homme.

3. Bien manger

jardiner

Avoir son propre potager et l’entretenir permettra aux seniors d’avoir des légumes de qualité afin de bien manger. Il est possible de planter selon la saison des carottes, laitues, concombres, tomates et bien d’autres selon les envies.

Il est aussi possible de planter des arbres fruitiers ainsi que des herbes aromatiques, telles que le basilic ou le romarin, afin de profiter de plus d’ingrédients frais à portée de main, sans avoir à se rendre au supermarché tous les jours.

De plus, en faisant cela, les seniors seront sûrs de consommer suffisamment de vitamines essentielles pour être en pleine forme et éviter de nombreuses maladies.

4. Avoir un passe-temps

Quand vient l’âge de la pension, il est parfois difficile de trouver des activités permettant de passer le temps de façon agréable. Le jardinage est un passe-temps idéal, car il demande relativement beaucoup de temps et qu’il peut se faire à n’importe quelle saison, aussi bien en intérieur dans une serre qu’en extérieur.

D’un autre côté, le fait de chercher à en savoir plus sur les plantes afin d’optimiser leur croissance et leur rendement est aussi une activité à part entière et qui pourra occuper les seniors pendant de très longues heures, que ce soit à travers des livres, des reportages, des vidéos ou des sites web.

Le mieux dans tout ça, c’est que vous n’avez pas besoin de tous un tas d’outils ou de machines onéreuses comme un tracteur agricole ou une moissonneuse batteuse (en savoir plus) pour vous y mettre !

5. Être de bonne humeur

Le fait d’être dans un jardin entouré de fleurs et de plantes en harmonie, mais aussi de sentir leurs différentes fragrances, permet aux seniors de se détendre, d’oublier tous leurs problèmes et par conséquent d’être de bonne humeur.

De plus, l’effet relaxant et thérapeutique du jardinage et de ses résultats peut aider à lutter contre le stress, l’anxiété ou encore la dépression chez les seniors. Une étude de 2011 a d’ailleurs démontré que jardiner perdant une trentaine de minutes tous les jours pouvait réduire le niveau de cortisol, substance provoquant le stress, et donc diminuer ce dernier de manière relativement rapide et efficace.

6. Faire le plein de vitamine D

bienfaits du jardinage

Jardiner équivaut à prendre l’air, sortir dans son jardin et surtout, faire le plein de vitamine D grâce au temps passé au soleil. Il faut savoir que plus de 90% de la vitamine D dans notre corps est synthétisée par une exposition aux rayons du soleil régulière et d’assez courte durée.

Attention néanmoins à ne pas rester trop longtemps sous le soleil sans protection et chapeau, car cela peut être risqué pour les seniors, mais de plus, il est possible qu’ils développent un cancer de la peau, celle-ci devenant bien plus fragile avec l’âge. De plus, il serait avisé de privilégier les heures fraîches pour entretenir le jardin, afin d’éviter d’avoir une baisse d’énergie liée à la chaleur.

7. Partager des moments conviviaux

Le jardinage permet aussi aux seniors de passer des moments conviviaux. En effet, il s’agit d’une activité permettant d’échanger, que ce soit avec leurs petits-enfants, leurs enfants, des amis ou même des voisins, par exemple dans le cas d’un potager communautaire. Cela permet donc d’augmenter les interactions sociales et d’éviter l’isolement des seniors.

Quelques conseils pour jardiner en toute sérénité

Enfin, voici quelques petits conseils afin d’allier plaisir et sécurité pour le jardinage chez les seniors :

  • Penser à s’échauffer et s’étirer avant de commencer à jardiner. Il s’agit d’une réelle activité physique demandant un certain effort aux muscles.
  • Ne pas essayer de porter des charges trop lourdes. S’il faut repiquer un arbuste ou une plante, demander de l’aide à une personne de votre entourage.
  • Penser à choisir des outils agréables à tenir et surtout légers pour plus de facilité.
  • Penser à régulièrement boire de l’eau, surtout en été.
  • Porter un chapeau et mettre de la crème solaire afin d’éviter des coups de soleil et brûlures.
  • Porter des gants et l’équipement de sécurité adéquat en toute circonstance.
  • Essayer de ne pas vous pencher ou travailler à genoux. Pour cela, privilégier tant que possible des jardinières surélevées.