En vieillissant, les douleurs s’accentuent et sont bien plus rapidement déclenchées.

Parmi celles-ci, on peut citer les douleurs aux pieds comme l’une des douleurs les plus désagréables, car elles peuvent être assez dérangeantes et même vous empêcher de vous déplacer correctement et comme vous le souhaitez.

Il existe un grand nombre de causes pour ces douleurs et la seule solution pour les soulager et les éviter, c’est de bien prendre soin de ses pieds !

Quelles sont les 5 principales douleurs aux pieds qui surviennent chez les seniors ?

pieds des seniors

1. L’arthrite

L’arthrite est un ensemble de douleurs au niveau des articulations, os, tendons et ligaments qui touchent un peu plus de 17 % de la population en France. Ces douleurs sont causées par l’usure naturelle du corps, mais aussi par des infections et traumatismes, et peuvent causer une perte totale des fonctions des articulations touchées.

Soigner l’arthrite :

Tant que les douleurs et la perte de fonction ne sont pas trop importantes, il s’agit d’une prise de médicaments pour réduire les symptômes. Après, lorsque ce n’est plus suffisant, une chirurgie de reconstruction ou la pose d’une prothèse est alors envisageable.

2. Les doigts de pied en griffe

Aussi appelés hallux griffus, les doigts de pied en griffe sont caractérisés par un ou plusieurs orteils qui vont rester totalement pliés, et ce de manière constante. Ce problème médical touche les articulations des orteils et il est souvent causé par le port de chaussures trop serrées, mais aussi de chaussures à talon, ce qui explique que l’hallux griffus touche principalement les femmes de plus de 50 ans.

Soigner les doigts de pied en griffe :

Pour soigner les doigts de pied en griffe, il est tout d’abord impératif de consulter un pédicure-podologue afin de créer des semelles orthopédiques, mais aussi envisager une opération, si besoin, afin de repositionner les articulations. De plus, il est essentiel de porter des chaussures parfaitement adaptées.

3. Oignons ou hallux valgus

Il s’agit d’une déformation commune touchant 1 personne sur 10 en France. Cette déformation consiste en une bosse qui se forme à la base du gros orteil et peut se révéler très douloureuse, allant jusqu’à vous empêcher de marcher au quotidien. De plus, l’hallux valgus peut aussi causer d’autres types de déformation sur les autres orteils, mais aussi de l’arthrose et des infections au niveau des zones de frottement.

Soigner l’hallux valgus :

Pour soigner ce type de déformation, il est nécessaire de passer par la case opération, mais cette étape peut être retardée par le port de semelles orthopédiques adaptées et la prise d’anti-inflammatoires et d’antalgiques, selon les prescriptions de votre médecin spécialiste.

4. L’éperon calcanéen

Malformation osseuse liée à l’âge qui touche à peu près 10 % de la population française, l’éperon calcanéen est une formation osseuse de petite taille se développant au talon et qui peut causer de grandes douleurs, voire même vous empêcher de marcher correctement. Cette malformation est tout simplement liée à l’âge, mais peut aussi être favorisée par un surpoids, et on ne peut pas vraiment la prévenir.

Soigner l’éperon calcanéen :

Il existe quelques petits exercices qui peuvent soulager, voir guérir votre problème, comme celui-ci : remplissez une bouteille en plastique d’eau et congelez-la. Mettez-la ensuite dans une serviette et faites-la rouler sous vos pieds pendant 5 minutes, une à deux fois par jour.
Quelques fois, les exercices ne suffisent malheureusement pas et il vous faudra passer par une opération afin de retirer la malformation.

5. Les ongles incarnés

Un ongle incarné est une croissance très courante de l’ongle qui se fait dans la chair et finit par transpercer la peau. La zone où se développe l’ongle incarné devient rouge et la zone devient rapidement assez douloureuse. Cette croissance est souvent causée par des ongles coupés trop courts qui vont alors pousser vers l’extérieur ou par des chaussures qui ne sont pas adaptées et trop serrées.

Soigner des ongles incarnés :

Pour soigner un ongle incarné, il faut faire des bains de pieds dans de l’eau chaude afin de ramollir la zone douloureuse, mais aussi soulager la douleur. Veillez ensuite à placer un morceau de coton, éventuellement imbibé de désinfectant, entre votre ongle et votre peau. Faites ceci au moins 2 fois par jour et coupez l’ongle dès que celui-ci pousse afin de faire disparaître cette excroissance.

Contre les douleurs aux pieds, quels sont les bons gestes à adopter ?

mal de pied chez les seniors

Vous vous en doutez, il est donc essentiel de prendre soin de vos pieds grâce à quelques gestes, et en voici quelques-uns que vous pouvez mettre en place rapidement et facilement :

1. Choisir de bonnes chaussures

Les douleurs aux pieds sont tout d’abord causées par des chaussures inadaptées. En effet, si votre chaussure n’est pas bonne pour vous, elle peut blesser le pied, provoquer une fatigue plus intense et l’apparition de certaines déformations, mais aussi vous faire chuter si la taille n’est pas bonne.

Il faut donc choisir de bonnes chaussures et qu’elles soient bien adaptées à la morphologie de vos pieds afin de soulager et limiter les douleurs. Le mieux reste de choisir des chaussures spécialisées dans le confort des pieds, car celles-ci disposent de coussinets de conforts et sont souvent bien plus adaptées à des pieds plus larges, mais aussi car certaines sont spécialement faites pour les seniors et ont des coussinets spéciaux.

2. Pensez aux semelles

Si vos chaussures n’ont pas de coussinets de confort, pensez à faire une demande pour des semelles orthopédiques spécialement faites pour vous, grâce à un gel de modelage, ou des tapis spéciaux qui analyseront votre façon de marcher, les points de pression de vos pieds, mais aussi leur morphologie.

3. Massez vos pieds

Pour détendre vos pieds, rien de mieux que de les masser. Pour ce faire, utilisez tout d’abord votre pouce afin de tracer une ligne droite partant de votre talon puis remontez tout doucement, en exerçant une certaine pression, vers les orteils et recommencez à plusieurs reprises, en diversifiant parfois, par exemple en dessinant de petits cercles.

4. Étirez vos pieds

Pour augmenter les effets du massage, mais surtout pour éviter des blessures, il est important de bien étirer vos pieds et chevilles. Pour cela, rien de mieux que des moulinets des chevilles pendant quelques dizaines de secondes pour chaque côté.

Mais de plus, vous pouvez aussi faire un petit exercice pour assouplir le tendon d’Achille : installez-vous sur un léger rebord et laissez vos talons dépasser. Respirez et laissez vos talons descendre doucement de quelques centimètres dans le vide, et ce pendant 30 secondes plus ou moins. Répétez tous les jours, 3 à 5 fois d’affilées.

5. Faites des bains de pieds

Afin de prendre soin de vos pieds, en complément aux massages et étirements, vous pouvez faire des bains de pieds, surtout si vous avez eu une longue journée ou avez beaucoup marché.

Vous pouvez faire un bain de pied chaud avec quelques gouttes d’huile essentielle, et si vous avez des douleurs, vous pouvez aussi préparer un second bain de pied, froid cette fois.

Pour soulager les douleurs faites comme ceci : laissez vos pieds pendant 3 à 5 minutes dans l’eau chaude, puis 30 secondes à 1 minute dans l’eau froide. Faites ceci 3 à 5 fois, puis passez vos pieds sous l’eau froide pour les rincer correctement.