Après une vie active bien remplie entre charges professionnelles et personnelles, il est normal de profiter d’un repos bien mérité au cours de sa retraite. Cependant, ce repos ne doit pas être synonyme de laxisme, de négligence ou de période d’inactivité. Car ceci pourrait favoriser la dégradation précoce ou accélérée de votre état de santé, physique et mentale. Pour cela, il est conseillé d’adopter un mode de vie sain et des comportements préventifs qui passent d’abord par une bonne alimentation. La digestion étant l’un des problèmes majeurs chez les seniors, comment s’y prendre pour profiter pleinement de la vie ? Le présent article vous propose des solutions pour faciliter votre digestion en tant que senior.

Quelles habitudes alimentaires prendre ?

Manger de façon saine et équilibrée est important à tous les stades de la vie, mais l’est encore plus au-delà de 60 ans. Et pour cause, avec l’âge, l’organisme perd peu à peu sa vitalité. Alors, adapter son alimentation en fonction des besoins liés à l’âge, c’est prévenir les affections physiologiques et fonctionnelles.

Augmenter les fibres

Il est vivement recommandé aux personnes âgées de manger fréquemment des fruits et légumes. En moyenne il faudra consommer 5 fruits et légumes par jour. Ces aliments sont riches en vitamines, en antioxydant, mais aussi en fibres qui facilitent le transit digestif en diminuant les risques de constipation. Parallèlement, pour faciliter l’élimination, les tabourets physiologiques version pliable sont la solution. Ils vous éviteront aussi dans la foulée les ballonnements, les maux de ventre et même l’hémorroïde.

En ce qui concerne les légumes, vous avez le choix entre les légumes frais, crus, cuits ou en conserve. Pour ce qui est des fruits, peu importe qu’ils soient frais, secs ou en conserve, ils feront leurs effets. Néanmoins, il faudra éviter de trop consommer certains fruits comme la banane qui contiennent beaucoup de sucre.

Et les protéines

La vieillesse est marquée par une fonte de la masse musculaire et les protéines sont là pour y remédier. Autrement dit, les protéines vous aideront à prévenir la perte musculaire. Pour cela, il est indispensable de consommer des aliments riches en protéines. Il s’agit notamment de la viande (rouge, blanche, volaille), du poisson, mais également de l’œuf qu’il est conseillé de manger 1 à 2 fois par jour, sous toutes ses formes.

Par ailleurs, consommer du poisson peut être aussi bon pour la mémoire. Certaines variétés comme le saumon et la sardine sont riches en Oméga 3. Cependant, il est important d’éviter les excès. La norme journalière de protéine est de 1,10 à 1,25 g par kilogramme de poids.

S’hydrater correctement

Bien manger, c’est aussi boire assez d’eau. Boire de l’eau vous évitera de vous déshydrater et le secret est d’en boire même quand vous n’avez pas soif. Parce qu’avec l’âge, la sensation de soif a tendance à s’affaiblir. En moyenne, il vous faudra boire 1,5 litres d’eau par jour. Il peut s’agir d’une eau plate ou gazeuse, du thé ou d’une tisane. Toutefois, les jus de fruits ne sont pas à écarter, car ils vous apporteront également de la vitamine.

Cependant l’eau ne devra pas constituer votre seule boisson, il faudra consommer également beaucoup de produits laitiers. Ceux-ci auront pour objectif de revitaliser et d’entretenir vos os en leur apportant du calcium. Pour cela, il est recommandé de consommer environ 3 ou 4 produits laitiers par jour. Vous avez donc le choix entre le fromage, le lait (entier ou demi-écrémé) ou les yaourts. Néanmoins, il faudra éviter de confondre les yaourts avec les desserts lactés. Sachez que les fromages à pâte dure sont riches en graisse. Il faudra donc trouver un juste milieu.

Quelques comportements bénéfiques à la digestion et à la bonne santé ?

Votre alimentation ne suffira pas à maintenir votre santé au top. En complément, certaines activités seront aussi indispensables.

Pratiquer régulièrement des activités sportives

Un autre point important pour garder une bonne forme est d’effectuer des activités sportives de façon quotidienne. L’essentiel sera de bouger et d’éviter de rester immobile sur une longue période, car en étant trop immobile, vos muscles pourraient s’atrophier. La conséquence directe est que vos jambes deviendront lourdes et les problèmes fonctionnels suivront.

Vous avez donc le choix entre plusieurs activités sportives comme la natation, la marche rapide, le vélo ou la gymnastique. En gros, pratiquer du sport vous aidera à combattre la fonte de la masse musculaire et à renforcer vos os. Autrement dit, vous vous sentirez mieux dans votre peau.

Néanmoins, avant d’adopter une activité sportive, il faudra prendre conseil auprès de votre médecin traitant. Ce dernier se chargera de vous orienter vers le sport le plus adapté pour votre état de santé.

Sortir et prendre du bon temps

Passer la majeure partie de vos journées entre les quatre murs de votre maison est nuisible pour votre santé. Pour cela, sortez et allez prendre l’air. Vous pourrez par exemple aller chez des ami(e)s ou encore rendre visite à vos petits-enfants. Autrement dit, cela vous fera du bien de sortir pour voir du monde et d’avoir de charmantes discussions avec des gens que vous connaissez. C’est aussi le moment de redécouvrir votre ville par exemple ou de passer du temps au musée, à la rencontre de la culture et de l’histoire. Vous pourrez aussi décider de faire une petite randonnée. Ça sera pour vous un moment de découverte, mais également d’exercice physique.

Faire des voyages

Partir à la découverte du monde, de nouveaux paysages, d’autres sociétés et de nouvelles cultures est une expérience très enrichissante. C’est un autre moyen pour toujours bouger son corps tout en faisant des activités plaisantes et épanouissantes. Si ceci vous tente, il est recommandé d’opter pour les voyages de groupe, car ils sont souvent bien préparés, avec des circuits culturels pertinents et un planning bien organisé. Vous aurez même l’occasion de faire de nouvelles rencontres et de tisser des liens avec des personnes sympathiques. En gros, sortez de votre routine quotidienne et offrez-vous des expériences durables. Partagez de bons moments avec vos proches et vivez de nouvelles choses.

Cependant, à cause de certaines contraintes liées au transport, les formalités d’un voyage pour senior peuvent être contraignantes. Dans ce genre de situation, il serait préférable de se tourner vers des structures d’aide au voyage pour seniors. Cliquez ici pour en savoir plus.

Trouver des occupations pour passer le temps

À la retraite, vous avez du temps libre, alors profitez-en pour effectuer ce que vous avez toujours rêvé de faire. Ravivez vos centres d’intérêt, laissez-vous aller à vos passions et faites de nouvelles choses. Ceci vous permettra de meubler convenablement vos journées et d’occuper votre temps libre.

Ainsi, vous pourrez peut-être apprendre à jouer du piano ou tout autre instrument de musique de votre choix. Et si vous avez toujours voulu apprendre d’autres langues, c’est le moment de vous inscrire à des cours de langue. Après ça, vous pourrez peut-être établir des correspondances dans d’autres pays et vous faire de nouveaux ami(e)s.

Une autre option serait de suivre des cours de danse. La salsa est la danse la plus prisée par les seniors. En plus d’y prendre du plaisir, elle constitue pour vous une activité sportive secondaire. Voilà autant d’opportunités qui s’offrent à vous pour vous forger de nouvelles aptitudes dans d’autres domaines. Ces activités vous aideront également à briser l’ennui et la solitude.

Stimuler l’esprit par des activités créatives

L’affaiblissement progressif des fonctions cognitives intervient à un stade de la vie, généralement au troisième âge. Mais en dehors des maladies neurodégénératives, cela constitue un processus tout à fait physiologique. Néanmoins, il est important de stimuler votre cerveau afin d’entretenir le fonctionnement des fonctions cognitives.

Pour ce fait, vous devrez pratiquer des activités nécessitant un effort de réflexion. Mais également celles faisant appel aux connaissances acquises, à la logique, au vocabulaire ou encore aux associations d’idées. Dans ce sens, il est conseillé de lire des livres par exemple, de suivre les actualités ou de pratiquer des travaux manuels et techniques comme le bricolage ou le jardinage.

Aussi, les parties de jeu de stratégie sont également un bon moyen pour faire travailler votre cerveau. Pensez au scrabble, aux échecs, aux mots croisés ou encore aux jeux de cartes. En plus de stimuler votre cerveau, ces jeux vous permettront de passer de très bons moments en compagnie d’autres personnes. Ces activités restent pratiques même pour les personnes âgées avec une mobilité réduite.