Le territoire de la Normandie s’avère un gros bonus quand l’on pense à ses restaurants. D’un côté, vous avez la campagne riche et verdoyante, abritant le célèbre bétail normand, dont le lait semble particulièrement prisé pour la laiterie ou la fabrication du fromage.

De l’autre côté, vous avez des kilomètres de côtes, ce qui signifie que vous retrouverez beaucoup de plats de fruits de mer, du carpaccio de homard aux solettes poêlées, à savourer. Des abords du Mont Saint-Michel à la frontière de la Bretagne jusqu’à l’extrême nord de la Normandie à Dieppe, découvrez les meilleurs bistrots traditionnels et restaurants gastronomiques de la région grâce à ce petit guide.

La Normandie : une gastronomie riche et variée

La Normandie s’avère sans conteste l’une des régions françaises les plus réputées pour sa gastronomie. La première chose qui vient à l’esprit, ce sont ses fromages : Camembert, Livarot, Neufchâtel et Pont-l’évêque. Les amateurs de spécialités salées à base de viande voudront savourer ses principales spécialités, comme l’agneau des prés salés, l’andouille de Vire, le boudin de Mortagne-au-Perche ou les fameuses tripes à la caennaise.

Le long de la côte, de nombreux restaurants gastronomiques en normandie proposent des huitres normandes, à accompagner d’un vin blanc, ainsi que de coquilles Saint-Jacques. Les fins de repas et les collations sont composées de spécialités sucrées locales, comme la tarte aux pommes normande, la Teurgoule (une sorte de riz au lait parfumé à la cannelle), la madeleine de Jeannette.

Le tout sans oublier l’onctueuse confiture de lait à déguster avec des sablés. Côté boisson, n’oubliez pas de commander un verre de cidre, car la pomme est reine en Normandie. Il existe également de nombreuses bières « made in Normandie », à déguster à la terrasse d’un bar ou lors d’un pique-nique en pleine nature avec le bon goût des saveurs locales.

Rencontrez ceux qui font vivre la gastronomie normande

Découvrir la richesse de la gastronomie normande, c’est également de rencontrer ceux qui œuvrent chaque jour pour perpétuer la tradition et faire vivre la terre. Vous pourrez vous arrêter dans les marchés les plus typiques de Normandie, à Dieppe, Pont-Audemer, Rouen, Neubourg ou Sainte-Opportune-la-Mare. Sans oublier le retour des pêcheurs à Port-en-Bassin pour les coquilles Saint-Jacques.

Vous pourrez alors effectuer le plein de bons produits en échangeant avec les commerçants. La gastronomie normande s’avère tout aussi vivante dans ses meilleurs restaurants. Par exemple, les planches apéritives sont excellentes à la Crèmerie des Baratineurs à Caen, les accords mets et vins s’avèrent impeccables au Manoir de la Pommeraie, ainsi que la cuisine inventive et locale du restaurant Kalamansi à Coutances.

D’autres expériences en Normandie incluent la Route du Cidre, où vous pourrez rencontrer des producteurs au cœur d’un paysage typiquement auvergnat dans le Calvados. Il s’avère également possible d’apprendre à faire de la bière et pour cela, vous pouvez participer à une initiation dans l’Orne au Château de la Bière.

Quels sont les plats traditionnels normands à essayer ?

gastronomie normande

Les saveurs de la Normandie vont de la côte à la campagne. Pensez aux fruits de mer frais de la Manche, à la crème riche des vaches pastorales et aux pommes juteuses des vergers du Pays d’Auge. L’eau à la bouche ? Lisez la suite pour une petite liste de plats que vous devez essayer lors de votre visite en Normandie :

La marmite Dieppoise

La marmite Dieppoise consiste en un plat qui ne discrimine pas les différents types de fruits de mer. Dans un bouillon crémeux et salé, associant beurre, cidre et crème fraiche, mollusques, crustacés et poissons s’unissent.

Le Trou Normand

La coutume du traditionnel Trou Normand est proposée soit entre les plats, soit en dessert. Dans un petit verre typiquement du même type que celui utilisé pour les cordiaux, la liqueur locale de Calvados est versée sur un sorbet aux pommes acidulé.

Le Calvados sert de digestif et aide à éveiller l’appétit, tandis que le sorbet à la pomme adoucit la saveur sans la compromettre.

La Teurgoule

La Teurgoule consiste en un pudding à base de riz, cuit dans du lait et du sucre, garni de muscade et de cannelle. Le mélange est cuit dans de la terre cuite pendant plusieurs heures pour créer une croûte épaisse et caramélisée ressemblant à une crème brûlée. La Teurgoule se marie le mieux avec un cidre local ou la fallue, un type de brioche normande.

Où s’arrêter pour savourer les spécialités normandes ?

Voici cinq endroits incontestables où vous devriez absolument vous arrêter pour faire un tour et casser la croûte :

  • Le bouchon du vaugueux, à Caen. Ce restaurant sert une cuisine normande moderne avec un merveilleux choix de vins à bon prix.
  • La Petite Auberge, au Havre. Il consiste en un restaurant français traditionnel et il s’avère une option charmante avec sa salle à manger romantique aux poutres basses.
  • La Fromagerie du vieux marché, à Rouen. Cette fromagerie, dirigée par l’expert fromager Léon Déant, est spécialisée dans les fromages normands tels que le Neufchâtel en forme de cœur, un fromage à pâte molle et crémeuse.
  • L’Absinthe, à Honfleur. Ce restaurant propose une cuisine raffinée à base de produits de saison. Les spécialités sont la sole meunière, le pigeon rôti et le homard bleu breton.
  • Le Château de La Chenevière, à Port-en-Bassin-Huppain. Il s’agit d’un hôtel cinq étoiles, élu meilleur hôtel de campagne par Small Luxury Hotels en 2020. Il possède deux restaurants et de réputés chefs cuisiniers qui utilisent les ruches et le potager en permaculture de l’hôtel pour alimenter leurs plats.