Avec l’âge, le corps et les besoins alimentaires changent, surtout après 50 ans. Les compléments alimentaires permettent aux seniors de combler des besoins nutritionnels déficients. Cependant, faire le bon choix peut rapidement devenir un casse-tête face à toutes les possibilités. Aussi, les produits naturels présentent de nombreux avantages.

L’utilité de certains compléments alimentaires

Le vieillissement engendre des changements alimentaires, le plus souvent involontaires. Le métabolisme conserve ses besoins nutritionnels, mais il est plus compliqué pour une personne âgée de les combler. Les douleurs dentaires peuvent rendre l’accès à certaines nourritures difficiles, la diminution de la motricité peut empêcher la préparation de certains plats plus complexes et la baisse d’activité physique peut engendrer une perte de l’appétit.

Ces changements peuvent avoir des conséquences sur la santé mentale et physique de nos aînés. La dépression est très courante et la malnutrition est un problème majeur chez les seniors. Surtout qu’une alimentation saine, équilibrée et variée permet de lutter contre les maladies dues au vieillissement et améliore considérablement la qualité de vie.

Ainsi, les repas peuvent être complétés par des compléments alimentaires naturels pour pallier les carences nutritives. Que ce soit contre les douleurs articulaires, réguler les tensions artérielles, lutter contre une baisse d’énergie ou bien contre la perte de densité osseuse, le choix et la qualité de ces suppléments est important.

De plus, généralement consommateurs de médicaments, les compléments ne doivent pas venir surcharger les seniors. C’est pourquoi leur caractère naturel est important.

Sous forme d’huile, de gélules, de crème ou bien de tisane, Phytoproduction​​ propose d’améliorer le quotidien des personnes âgées grâce aux plantes. Leurs produits d’origine naturelle sont destinés à combler les carences alimentaires ou physiologiques, pour stimuler l’organisme et combattre les déficiences.

Lire aussi  Seniors : quels produits naturels privilégier pour votre bonne santé ?

Les besoins particuliers pour les seniors

Associés à une alimentation équilibrée et variée, voici les vitamines et minéraux principaux à surveiller et à consommer pour contribuer à améliorer la qualité de vie en général.

Calcium

Le calcium est un minéral indispensable pour être en bonne santé, surtout lorsqu’on vieillit. Il joue un rôle important dans la formation et la solidité des os, des dents et soulage des crampes. Il va limiter les risques de fractures et participe à la contraction musculaire.

On peut le retrouver dans les produits laitiers (yaourt, fromage blanc, fromage) et certains aliments comme les choux, les épinards, les brocolis, les lentilles, les amandes, noix de cajou, banane.

Afin d’augmenter son absorption, il est recommandé de compléter ses repas avec de la vitamine D : saumon, sardine et exposition au soleil.

Vitamines

Vitamine B-1

Pour un cœur en bonne santé, la vitamine B-1 optimise les fonctions du système cardiovasculaire. Elle se trouve dans les céréales complètes, le riz, les germes de blé, les graines de tournesol et le porc.

Vitamine B-12

Elle maintient les cellules nerveuses et sanguines en bonne santé. Elle joue un rôle dans la prévention de la perte de mémoire et un manque important peut causer une anémie. Les carences en vitamines B-12 sont régulières, car avec l’âge le corps l’absorbe plus difficilement. Elle se trouve dans les abats et dans les poissons.

On peut aussi évoquer les vitamines B-6 et B-9 pour la santé du cerveau, car elles participent à la réduction des risques de démences et d’Alzheimer. Les légumes verts, les fruits de mer, les haricots, les fruits frais et les cacahuètes contiennent de la vitamine B-9. Le lait, le saumon, le thon, les pois chiches et céréales contiennent de la vitamine B-6.

Lire aussi  Tout savoir sur la carence en vitamine D chez les seniors

Vitamine D

La « vitamine du soleil » permet de lutter contre la dépression, l’ostéoporose et une baisse du système immunitaire. Elle se trouve très difficilement dans les aliments, c’est pourquoi il est important de sortir régulièrement au grand air.

Vitamine E

Pour les personnes atteintes de maladies comme l’Alzheimer, la forte dose de vitamine E serait bénéfique. Elle se retrouve dans les noix, graines, huile végétale, légume, etc.

Magnésium

Les effets du magnésium se rapprochent de ceux du calcium : il maintient les fonctions nerveuses, la densité osseuse et l’activité musculaire. Souvent associé aux vitamines dans les compléments alimentaires, le magnésium régule la tension artérielle et prévient des risques cardiovasculaires. Il peut se retrouver dans les fruits à coque, le cacao, les poissons gras, les fruits de mer.

Zinc

Le zinc possède lui aussi de nombreux bienfaits : dans l’immunité, la cicatrisation, la lutte contre la dépression. Il est aussi utilisé dans des traitements contre l’arthrite en jouant le rôle d’anti-inflammatoire. Le zinc peut se trouver dans le sésame, le lin, les pignons de pins, etc.

Acides gras oméga-3

Il est vrai que le poisson présente de nombreux bienfaits dans l’alimentation. Notamment l’huile de poisson, réputée pour réduire les inflammations et améliorer la santé cardiaque. Il est recommandé de manger du poisson au moins deux fois par semaine.

Le pouvoir des plantes

La phytothérapie, c’est l’utilisation des plantes comme remède naturel. Elle permet de prévenir, mais aussi de soigner des maux du quotidien (brûlure d’estomac, toux, migraine ou encore douleurs articulaires) ou de lutter contre des désagréments (transit, sommeil ou bien concentration).

La médecine par les plantes est utilisée depuis des siècles à travers les continents et ses pouvoirs sont incontestables. Aujourd’hui, elle est scientifiquement reconnue à la suite de nombreuses études cliniques.

Lire aussi  Comment bien doser une infusion de CBD ?

D’ailleurs, les médicaments « classiques » sont le plus souvent issus de plantes comme pour la morphine et la codéine, antalgiques extraits de l’opium, suc du Pavot Blanc.

Cependant, l’utilisation de ce type de médicament n’agit pas de la même manière qu’un remède à base de plantes. En effet, la médecine traditionnelle va combattre uniquement ce qui lui est demandé, à l’aide d’un seul constituant actif. Contrairement aux plantes qui vont utiliser différents composants avec chacun son rôle à jouer : certains pour réduire la douleur, d’autres pour transporter le constituant actif, pour éviter les effets secondaires, etc.

Également, l’utilisation de la phytothérapie doit se faire sur du moyen voire long terme. Ses effets sont prolongés, localisés, préviennent, sans effet secondaire (ou léger en cas de surdosage : effet diurétique).

Ainsi, une alimentation variée et équilibrée associée à des compléments alimentaires naturels comme la phytothérapie vont considérablement aider les seniors à lutter contre des carences alimentaires.