Lorsqu’on fait construire une douche, que ce soit une douche classique ou une douche à l’italienne, le choix du receveur de douche est primordial. En effet, selon le type de douche à installer, il doit présenter des caractéristiques bien spécifiques. Alors qu’est-ce qu’un receveur de douche exactement ? Quelle différence avec le bac de douche ? Comment le choisir ? Réponses !

Le receveur de douche, c’est quoi ?

Le receveur de douche est un équipement que l’on retrouve dans une salle d’eau. Il est la pièce maitresse de la douche puisque c’est sur ce dernier que l’on viendra se positionner pour prendre sa douche. L’eau est ainsi recueillie par le receveur puis prend la direction de l’évacuation.

Il existe différentes sortes de receveurs et le modèle choisi peut véritablement participer au confort de son installation ainsi qu’au style de sa salle de bain. Ainsi, on trouve de très beaux modèles de receveurs sur le marché comme sur Kinedo.com par exemple.

Il existe des caractéristiques communes aux receveurs comme le fait qu’ils disposent toujours d’une pente d’au moins 2%, qu’ils doivent être installés à un endroit bien précis, être dotés d’un système de vidage, etc.

Quelle différence avec le bac de douche ?

Le bac de douche et le receveur de douche sont deux systèmes que l’on pense devoir distinguer mais qui sont en fait parfaitement similaires.

On parle de bac de douche car, historiquement, c’est un véritable bac avec de hauts rebords qui était utilisé pour recueillir l’eau durant une douche. Au fil du temps et avec le perfectionnement de systèmes d’évacuation, le bac de douche est devenu de plus en plus plat pour finalement se faire appeler receveur de douche.

Lire aussi  Quels aménagements maison pour une personne âgée ?

Bac de douche et receveur de douche sont donc similaires, mais il peut être intéressant de connaitre les deux appellations lorsque l’on fera ses recherches en ligne pour trouver le modèle souhaité (plus d’informations sur les équipements de la salle de bain sur le blog Nidouillet).

Le receveur de douche moderne est donc le plus souvent encastré dans le sol pour devenir un prolongement de ce dernier. Il existe des modèles avec une toute petite margelle et des modèles qui s’alignent parfaitement avec le sol (tout dépend en fait de la configuration de la salle de bain et des travaux effectués).

Nul besoin (ou presque) de lever le pied pour entrer dans sa douche avec le receveur de douche ce qui en fait une installation très appréciable. Le receveur de douche est le plus souvent utilisé lorsque l’on réalise l’installation d’une douche à l’italienne (plus d’informations sur les douches à l’italienne ici).

Comment choisir son modèle ?

Le choix d’un receveur de douche dépend de plusieurs critères. Il y a par exemple plusieurs matières qui peuvent être envisagées telles que :

  • Le grès émaillé que l’on appelle aussi céramique (facile à entretenir ce type de receveur de douche peut cependant être lourd)
  • L’acrylique (que l’on retrouve majoritairement en blanc, mais qui est plus léger)
  • La résine minérale (que l’on trouve dans plusieurs coloris et aspects, mais qui est plus onéreuse)
  • Le carrelage (qui permet une solution sur mesure selon le style de sa salle de bain)
  • Le style et le design de son receveur sont donc à prendre en compte pour faire son choix, mais c’est aussi la durabilité du matériau et la facilité que l’on aura à l’entretien qui peut faire la différence. Bien entendu, le budget entrera en ligne de compte, car il faudra compter le prix de son receveur ainsi que celui de la pose. Il est important de faire appel à un artisan spécialisé dans l’installation de ce type d’équipement pour profiter d’une pose parfaite et qui correspond à ses attentes.
Lire aussi  Siège baignoire pour seniors, comment choisir le bon ?

Une fois le receveur de sa douche choisi, il ne reste plus qu’à faire installer une paroi de douche selon le style souhaité et d’ajouter une jolie robinetterie pour parfaire le tout !