Quand il devient difficile, voire impossible, d’entendre ce qui se dit, une alarme, une sonnerie, l’intégralité de la vie sociale se trouve affectée. Bien que ce soit complexe à vivre comme situation, il existe des solutions efficaces qui permettent de faire face à la perte d’audition.

Parmi celles-ci, l’utilisation des prothèses auditives se révèle être l’option la plus utilisée. Très apprécié pour leur efficacité, ce sont des appareils qui subissent des changements permanents, afin de pouvoir s’adapter aux réalités du moment.

C’est pour cela qu’il est important d’avoir une idée des nouveautés qui sont prévues pour les prothèses auditives en 2022 pour bien faire votre choix.

Les modifications concernant le remboursement des prothèses auditives

L’achat et l’entretien des prothèses auditives coûtent cher. Pour permettre à tous ceux qui en ont besoin de s’en procurer, une partie des frais engendrés par cette acquisition est prise en charge par la sécurité sociale. De plus, en fonction du contrat d’assurance et des garanties que vous avez souscrits, les mutuelles ou les établissements d’assurance santé peuvent aussi contribuer à l’achat de cet appareil.

Cette perspective est très intéressante, car grâce au remboursement des prothèses auditives en 2021 de nombreuses personnes ont pu obtenir une prothèse à moindres frais. Si ces conditions étaient déjà avantageuses pour certains, les modifications apportées aux modalités de remboursement des appareils à travers le 100 % santé ne sont pas négligeables.

La réforme 100 % santé

La réforme a instauré, depuis le 1er janvier 2019, une première exonération des tarifs des appareils auditifs. Le but de cette manœuvre est de permettre à tout le monde d’avoir accès à ces équipements dès l’apparition des premiers signes de baisse d’audition. Grâce à cette amélioration, il était possible d’avoir une excellente prise en charge des prothèses auditives dernières générations sans dépenser une fortune.

Lire aussi  Comment prévenir et traiter l'incontinence urinaire chez l'homme ?

En 2020, la sécurité sociale a mis en place de nouveaux plafonds pour la prise en charge de ces appareils. Cette prise en charge pouvait aller jusqu’à 210 €. Bien que les conditions d’acquisition des appareils auditifs se soient améliorées au fil du temps, les modifications apportées par la réforme 100 % santé en 2021 sont extraordinaires.

Sans exagération aucune, l’année 2021 a été une année révolutionnaire dans le monde des appareils auditifs et de l’audiologie. En effet, une classification des tarifs des prothèses auditives a été mise en place. Ainsi, les appareils de classe 1 avaient un plafond maximum de 950 €. La sécurité sociale remboursait 240 € pour l’achat d’une prothèse et les mutuelles prenaient en charge le reste.

En 2022, la réforme oblige les audioprothésistes à vous proposer au moins une option auditive 100 % santé totalement remboursée. Cela implique que vous n’aurez plus à dépenser pour l’achat de vos prothèses auditives. Dans le but d’harmoniser la prise en charge de la mutuelle santé et de l’assurance santé, une nouvelle classification des appareils auditifs a alors été mise en place.

L’essentiel sur la nouvelle classification

Prothèses auditives

Suite à la nouvelle classification des appareils auditifs, vous remarquerez que les prothèses sont classées en 2 catégories, à savoir la classe I et la classe II.

Les prothèses auditives de la classe I

Le tarif de vente des prothèses auditives se trouvant dans la classe I est plafonné. Cette classe d’appareil se retrouve dans le panier de soins 100 % santé. Vous retrouverez toutes les aides auditives (les appareils auditifs micro-contour, les contours d’oreilles, les intra-auriculaires…) dans cette catégorie. Bien que les réglages de ce genre d’équipement demeurent standards, ils permettent à l’utilisateur de bénéficier d’un meilleur confort auditif grâce aux 12 canaux de réglages (c’est le minimum pour une acclimatation précise à la perte auditive d’un patient). Le confort est aussi tenu grâce à au moins 3 options parmi celles qui suivent :

  • connectivité sans fil,
  • synchronisation binaurale,
  • système anti-acouphène,
  • bande passante élargie ≥6000 Hz,
  • système anti-réverbération,
  • directivité microphonique adaptative,
  • fonction apprentissage de sonie.
Lire aussi  Insomnie chez les seniors : causes et traitements

Pour faire simple, tout a été mis en œuvre pour que les prothèses auditives de classe I soient à la portée de tout le monde.

Les prothèses auditives de classe II

Les appareils auditifs qui se retrouvent dans la classe II sont des prothèses haut de gamme. Elles sont plus avancées et plus performantes que les autres. Ces appareils proposent plus d’options et offrent un confort d’écoute personnalisé. Les audioprothésistes sont libres de fixer le tarif de leur vente.

Il est alors possible qu’en fonction de l’établissement dans lequel vous ferez l’achat, du contrat d’assurance ou de la mutuelle que vous avez souscrit, vous vous retrouviez avec un reste à charge. De manière générale, lorsque vous vous tournez vers les appareils de classe II, vous avez la possibilité de profiter des options suivantes :

  • son bien riche avec une bande passante plus élargie que celle des appareils de classe I,
  • fonction de traitement de son avancé favorisant une parfaite compréhension dans un environnement bruyant,
  • réglage à distance et connectivité aux Smartphones.

Vous avez aussi la possibilité de faire votre choix parmi différents modèles avec batterie rechargeable.

Le remboursement des accessoires auditifs

Remboursement des prothèses auditives

Dans les années antérieures, il était possible de bénéficier du remboursement des piles auditives. Vous avez toujours droit à cette prise en charge, cependant en 2022, la reforme 100 % santé a sensiblement changé les conditions de son obtention. Notamment en modifiant le nombre de piles auditives remboursées par an par l’assurance maladie.

Avec les nouvelles modifications, pour l’achat des piles 10 jaunes par exemple, vous bénéficierez d’un remboursement annuel de 15 € par la sécurité sociale. De plus, le nombre de plaquettes pris en charge est de 10. Les modalités changent en fonction du type de piles que vous achetez.

Lire aussi  Le CBD pour soigner la maladie de Parkinson

Les produits d’entretien comme les lingettes, les sprays nettoyants ne sont plus pris en charge depuis 2019. Il en est de même pour les dômes, embouts pour appareils auditifs.

L’apparition de nouveaux modèles de prothèses auditives

2022 est aussi marquée par l’apparition de nouveaux modèles de prothèses auditives sur le marché. Bien que la technologie des appareils auditifs évolue continuellement, les changements techniques apportés sont de plus en plus nombreux. L’objectif est de s’adapter au confort, mais aussi au mode de vie de chaque utilisateur.

Parmi les modèles proposés sur le marché, certains peuvent être considérés comme de véritables ordinateurs miniatures en raison des nombreuses fonctionnalités qu’ils embarquent. En fonction de vos goûts, vous aurez le choix entre les appareils auditifs rechargeables, des modèles avec Bluetooth connectés et des prothèses auditives quasi invisibles. Il y a aussi des appareils auditifs dotés d’une intelligence artificielle.