80 000, c’est le nombre d’arrêts cardiaques qui sont relevés en France chaque année. Le taux de survie n’est malheureusement que de 8 % en raison de la rapidité avec laquelle la victime doit être prise en charge.

Mais l’usage du défibrillateur associé à un massage cardiaque peut multiplier les chances de survie par 10. C’est pour cela que depuis 2020, la loi obligeant les établissements recevant du public (ERP) à s’équiper de défibrillateur se met progressivement en place.

Voyons dans cet article les réglementations relatives à cette loi, ce que vous devez savoir concernant les défibrillateurs et les contrats de location ainsi que de maintenance proposés.

Est-ce que votre entreprise est dans l’obligation d’acquérir un défibrillateur ?

Pour savoir si votre entreprise doit s’équiper de défibrillateurs, il convient de connaître les différents points du décret n° 2018-1186 du 19 décembre 2018 concernant les établissements recevant du public :

Depuis le 1er janvier 2020, les ERP de catégorie 1, 2 et 3 (capacité d’accueil allant de 300 à plus de 1500 personnes) doivent être équipés d’un défibrillateur.

Au 1er janvier 2021, ce sont les ERP de catégorie 4 (capacité d’accueil de moins de 300 personnes) qui sont dans l’obligation d’acquérir un défibrillateur.

Au 1er janvier 2022, certains établissements de catégorie 5, c’est-à-dire les structures d’accueil pour handicapés et les structures d’accueil pour personnes âgées, les gares, les refuges de montagne, les hôtels et restaurants d’altitude, les établissements sportifs et les salles polyvalentes sportives, ainsi que les établissements de soins, devront obligatoirement se procurer un défibrillateur.

Les différents types de défibrillateurs

Si vous êtes concernés par ce décret, il est nécessaire pour vous de connaître le fonctionnement et les différents types de défibrillateurs.

Le cœur humain est comme une pompe qui a pour fonction d’oxygéner les cellules afin qu’elles fonctionnent correctement.

Il est commandé par de petits signaux électriques, mais lorsque ceux-ci deviennent irréguliers, le cœur ne peut plus fonctionner convenablement et nécessite une intervention rapide.

À ce moment-là, le défibrillateur va envoyer un choc électrique à la victime dans le but de rétablir son rythme cardiaque.

Il existe deux grands types de défibrillateurs :

  • Les défibrillateurs implantables qui concernent les personnes ayant des troubles du rythme cardiaque et qui vont directement leur être implantés sous la peau.
  • Les défibrillateurs externes équipés d’électrodes qui doivent être placées sur le corps de la victime. Dans cette catégorie de défibrillateurs, on trouve les appareils automatiques (DEA) et les semi-automatiques (DSA).

L’intérêt d’un défibrillateur pour votre entreprise

Si le défibrillateur peut être perçu par les entreprises comme une contrainte financière, il est important de garder à l’esprit que 92 % des victimes d’arrêt cardiaque décèdent, car elles n’ont pas été prises en charge à temps.

Alors, les chocs électriques envoyés à temps par le défibrillateur vont tout simplement permettre de sauver des vies.

Et si vous hésitez encore, sachez que des entreprises spécialisées dans les défibrillateurs automatiques proposent des solutions adaptées qui incluent la pose, la maintenance annuelle et le remplacement du matériel en cas de besoin.

Ce que vous devez savoir avant d’acheter un défibrillateur

Le défibrillateur est un appareil électrique qui joue un rôle décisif lorsqu’une personne se retrouve en situation d’arrêt cardiaque. De ce fait, il est important de considérer certains aspects techniques, financiers et réglementaires afin de faire le bon choix.

Aspects techniques

Un défibrillateur s’accompagne de plusieurs accessoires pour être complet et fonctionnel : des électrodes de différentes tailles pour s’adapter aux adultes et aux enfants, une armoire, un kit de premier secours, ainsi que toutes les batteries et piles nécessaires à son bon fonctionnement.

Si la machine est destinée à une installation en extérieur, il faudra bien prendre en compte l’étanchéité, car tous les modèles ne sont pas égaux sur ce point.

Avant de faire son choix, il y a aussi des fonctionnalités spécifiques à considérer sur certains modèles : les algorithmes propres aux électrodes destinées aux enfants ou l’assistance au massage cardiaque qui va permettre d’améliorer des éléments comme la position des mains ou la fréquence ainsi que la profondeur des compressions.

Comme vous pouvez le voir, le défibrillateur est un appareil spécifique qui nécessite de grandes connaissances techniques, n’hésitez donc pas à prendre contact avec un expert des défibrillateurs tel que TECH-WAY pour vous conseiller et vous guider.

Aspects financiers

L’installation d’un défibrillateur implique de faire un choix entre l’achat ou la location du matériel. Quelle que soit votre décision, il y a tout de même des frais fixes :

  • La pose du défibrillateu
  • L’achat et la pose de l’armoire (avec ou sans connexion et avec ou sans alarme)
  • La mise en route
  • Le kit complet de premier secours
  • L’assistance 24 h/24 et 7j/7
  • La maintenance (annuelle et corrective)
  • Le coût des pièces détachées

Pour ne pas être confronté à de mauvaises surprises ou des coûts cachés, tous ces points doivent être pris en considération et comparés.

Sachez également que certaines entreprises comme TECH-WAY proposent des contrats de location « Tout compris » pour vous faciliter la vie.

Aspects réglementaires

Pour qu’un défibrillateur soit conforme, il doit tout d’abord être agréé FDA (Food and Drug Administration) et CE (Conformité européenne).

Un autre élément important à prendre en compte lors du choix d’un défibrillateur et qui sera obligatoire à partir du 5 mai 2021, c’est la classification III (classe de risque la plus élevée) des produits médicaux.

Les contrats de location et de maintenance

L’importance de l’entretien et de la maintenance

Pour un appareil aussi important que le défibrillateur, l’entretien et la maintenance sont cruciaux.

En effet, c’est une machine qui ne sera peut-être amenée à servir qu’une seule fois en 5 ou 10 ans, mais le jour où elle est sollicitée, elle doit être parfaitement fonctionnelle et opérationnelle.

De plus, s’agissant d’un dispositif médical, le défibrillateur est soumis à l’article R5212-25 du code de la santé publique selon lequel il doit faire l’objet d’une maintenance adaptée. Voici les points à contrôler régulièrement :

  • Les piles et batteries qui ont une autonomie limitée.  L’appareil ne peut fonctionner sans celles-ci.
  • Le gel pour les électrodes a tendance à sécher et la décharge ne peut être envoyée sans celui-ci.

Pourquoi opter pour un contrat « Tout compris » ?

Afin d’assurer une sécurité optimale, l’entretien et la maintenance doivent idéalement être effectués par un professionnel ou un expert spécialisé.

Pour le confort et la tranquillité de l’utilisateur, des solutions adaptées existent, comme le contrat de location et maintenance « Tout compris » proposé par TECH-WAY.

Ce contrat inclut la pose d’un défibrillateur et du matériel complet (armoire, électrodes, signalétique et registre), la vérification annuelle de l’installation, les interventions urgentes (dégradation, utilisation, appareil défectueux, etc.) et le remplacement du matériel usé.

C’est une option très avantageuse pour l’usager, car elle lui évite des surcoûts relatifs à l’achat d’un défibrillateur.

C’est aussi et surtout l’assurance d’avoir un matériel capable de fonctionner correctement et à tout moment.