Le CBD, ou cannabidiol, est une substance dérivée du cannabis. S’il a longtemps été traité comme illégal en France, il est aujourd’hui totalement légal sur tout le territoire. Ainsi, les magasins proposant ce produit sont de plus en plus nombreux sur notre territoire.

Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce ne sont pas que les jeunes qui sont intéressés par le CBD. En effet, certaines personnes âgées se tournent vers cette substance pour ses bienfaits. Mais quels sont-ils ? Et est-ce dangereux de consommer du CBD en tant que personne âgée ? On vous en dit plus dans cet article.

Les bienfaits du CBD chez les personnes âgées

Un remède contre l’insomnie

De nombreuses personnes âgées souffrent de troubles du sommeil. Sur ce point, le CBD pourrait les aider. En effet, plusieurs études ont montré qu’il permettait d’avoir un meilleur cycle du sommeil.

Sa consommation pousserait les personnes à avoir un sommeil plus long et plus profond, sans pour autant les fatiguer durant la journée.

Si vous avez du mal à dormir, vous pouvez jeter un coup d’œil aux fleur cbd bistrotcbd ou aux huiles de CBD, par exemple. Mais si aucun de ceux-ci ne vous tente, alors, d’autres produits sont disponibles, que ce soit des cristaux, des crèmes ou encore des produits alimentaires.

Notez que, contrairement à certains somnifères, le CBD ne possède pas d’aspect addictif. Presque toutes les études sont unanimes.

Cette substance n’agit pas sur votre cerveau pour vous rendre dépendant et vous inciter à en consommer tous les jours. Pour cette raison, le CBD constitue une alternative à étudier par rapport aux somnifères pour ceux souffrant de troubles de sommeil régulier. Cependant, il reste moins efficace dans les cas les plus extrêmes.

CBD : des effets contre certaines maladies ?

En plus d’un meilleur sommeil, le CBD possède d’autres vertus susceptibles d’intéresser les personnes âgées. Il est généralement reconnu pour ses vertus antiépileptiques et anxiolytiques.

Par exemple, Epidiolex, un médicament contre l’épilepsie à base de CBD, est autorisé par la Food and Drug Administration aux États-Unis. Il s’agit pour le moment du seul médicament à base de CBD reconnu dans ce pays. Et de notre côté du globe, il est certifié par l’Agence européenne des médicaments depuis 2019.

Certaines études montreraient que le CBD possède des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs. La manière dont il agit sur ces derniers reste cependant incertaine. Par exemple, une expérience avec cinq personnes a montré des résultats positifs contre la psychose.

En plus des effets physiques, cette substance est de plus en plus étudiée pour la médecine psychiatrique. Certains spécialistes espèrent qu’il permettrait de lutter efficacement contre Parkinson et Alzheimer, des maladies face auxquelles on manque encore cruellement de remèdes.

Le CBD est-il dangereux ?

risques cbd senior

Le CBD est approuvé par la plupart des organisations

L’Organisation mondiale de la Santé ne considère pas le CBD comme une drogue. Celui-ci diffère en tous points de sa molécule voisine, le THC, dont lui vient malheureusement une mauvaise réputation.

Selon le site de l’OMS, aucun symptôme particulier n’a été observé au cours de plusieurs expériences. Pour vous rassurer encore plus quant à l’utilisation du CBD, l’Agence mondiale antidopage autorise les athlètes professionnels à en consommer avant et après une épreuve.

Attention aux mélanges avec d’autres médicaments

Si vous suivez un traitement régulier, vérifiez absolument auprès d’un spécialiste que celui-ci est compatible avec le CBD. En effet, on le soupçonne d’interagir avec des médicaments anticoagulants et antiépileptiques.

À l’heure actuelle, on a cependant peu d’études sur le sujet. Par principe de précaution, il peut être mieux d’espacer autant que possible la prise de médicaments et de CBD.

L’abus est mauvais pour la santé

Comme beaucoup d’autres substances, le CBD doit être utilisé avec modération. Une consommation excessive pourrait mener à des effets secondaires indésirables.

Ceux-ci incluent notamment de fortes nausées, une perte de sommeil et des problèmes digestifs. Ainsi, pour éviter de quelconques effets négatifs, son utilisation doit rester maîtrisée et respecter la posologie indiquée par votre médecin, votre pharmacien ou tout simplement sur l’emballage du produit acheté.

Si vous ressentez un des symptômes décrits plus haut, nous recommandons de faire immédiatement une pause à votre consommation. Demandez alors conseil à un médecin. De plus, considérez la possibilité de diminuer la dose de CBD que vous prenez.

Enfin, nous souhaitons attirer votre attention sur un dernier point. Certains individus s’imaginent que le CBD est un remède miracle servant contre tout.

Cela est faux : les études ont montré son efficacité seulement sur certains domaines, tels que ceux que nous avons présentés plus haut. Le CBD est à considérer comme un complément intéressant à une vie saine et équilibrée. Ainsi, en consommer n’est en aucun cas une excuse pour prendre de mauvaises habitudes de vie.