La vieillesse est une période très sensible de la vie. Si certaines personnes vivent bien cette période, d’autres n’en profitent malheureusement pas, car ne pratiquant pas les bons gestes et habitudes au quotidien.

La vieillesse se prépare, et ce depuis l’âge adulte à travers le mode de vie, l’alimentation, l’environnement, etc. Ainsi, tant que l’on n’a pas encore passé l’âge des 50 ans ou même après cet âge, il est toujours possible de s’organiser, de prendre soin de soi afin de bien vieillir.

Si vous aussi vous souhaitez rester en forme après la cinquantaine comme de nombreuses personnes sans perdre votre autonomie et sans présenter des signes de faiblesse prématurés, alors lisez entièrement cet article qui vous donne quelques petits conseils.

Adopter une alimentation équilibrée

Plusieurs études ont démontré qu’au fil des années, les personnes âgées perdent progressivement leur appétit. Cette perte d’appétit peut être liée dans certains cas à des facteurs physiologiques tels que la diminution de la masse musculaire, l’augmentation de la masse graisseuse, etc. et dans d’autres cas à la prise de médicaments, la dépression, etc.,

La perte d’appétit peut être vue comme une évidence à cette étape de la vie, certes, mais les besoins nutritionnels quant à eux ne diminuent pas.

L’organisme de tout être humain a besoin d’apports suffisants en nutriments pour fonctionner normalement. Ainsi, plus une personne âgée s’alimente bien (adopte une alimentation équilibrée), plus elle apporte les nutriments nécessaires à l’organisme et plus elle garde sa pleine forme à long terme.

Adopter une alimentation équilibrée signifie simplement :

  • consommer au minimum cinq portions de fruits et légumes par jour comme le conseillent généralement les nutritionnistes ;
  • privilégier les produits laitiers ;
  • savoir varier et relever les plats ;
  • consommer chaque jour des produits à base de céréales complètes ;
  • s’hydrater régulièrement ;
  • privilégier les aliments riches en protéines ;
  • etc.

En effet, l’organisme ne peut pas à lui seul fabriquer tous les micronutriments qui lui sont nécessaires. Les fruits et légumes facilitent cet apport lorsqu’ils sont consommés au quotidien.

C’est pour cela qu’il est recommandé d’en consommer jusqu’à cinq au minimum afin de satisfaire ces besoins de l’organisme. Aussi, les fruits et légumes sont riches en antioxydants et en fibres.

Leur consommation en quantité suffisante par jour devient alors une importante source de vitamines et favorise le transit. Leur densité en calories est également faible par rapport à d’autres aliments, ce qui permet de prévenir l’excès de poids.

Si vous n’aviez pas pris l’habitude de consommer cinq fruits et légumes par jour, mais que vous souhaitez garder la forme après la cinquantaine et durant toute votre vieillesse, alors commencez par changer vos habitudes.

Pour ce faire, votre nouvelle routine d’alimentation doit consister à prendre un ou deux fruits tôt le matin, à privilégier des salades au déjeuner, à prendre un fruit au goûter et à intégrer une variété de légumes sautés à votre plat au dîner.

Lorsqu’on demande aux personnes âgées de consommer plus souvent des produits laitiers, c’est pour leur permettre de prévenir d’éventuels troubles osseux et musculaires.

Les produits laitiers étant riches en calcium et en protéines alimentaires, ils leur permettent de renforcer leurs muscles.

De même, l’apport en protéines doit augmenter après la cinquantaine, c’est-à-dire que la quantité de viande, légumineuses, poissons, œufs, etc. que vous consommez par jour doit être d’environ 1 g de protéines par kilogrammes de poids.

Varier les repas est important à tout âge, mais ça l’est encore plus pour les personnes ayant passé la cinquantaine. Ceci permet d’éviter toute carence. Il est également important d’éviter la monotonie dans les assiettes. Tâchez donc de relever chaque fois vos plats avec des épices, des couleurs, des herbes aromatiques, etc.

Après vos repas, hydratez-vous toujours. Toutefois, n’attendez pas toujours d’avoir soif avant de boire. Essayez de vous hydrater chaque jour avec de l’eau, des tisanes, de légères boissons aromatisées, etc. en quantité suffisante (au moins 2 L par jour).

Surveiller régulièrement son poids

en forme après 50 ans

Comme dit précédemment, pour bien vivre sa vieillesse, il faut commencer par adopter de bonnes habitudes très tôt. Si perdre anormalement du poids pendant la vieillesse est un sujet de plus en plus inquiétant pour les seniors, prendre exagérément du poids l’est encore plus.

Il n’est plus à démontrer que les personnes âgées souffrant d’obésité ou même d’un simple surpoids sont vulnérables à plusieurs maladies telles que l’hypertension artérielle, le diabète, le cancer, les troubles du sommeil, les maladies respiratoires, articulaires, cardiovasculaires, etc.

C’est pour éviter tout ceci qu’il est important de surveiller régulièrement son poids. Si vous avez longtemps traîné votre surpoids (depuis votre adolescence par exemple) et que malgré vos efforts et activités physiques vous n’avez pas retrouvé votre forme, alors il vous faut prendre certaines mesures plus drastiques pendant que vous vous approchez de la cinquantaine.

Sinon, il vous sera un peu plus compliqué de vous retrouver plus tard, surtout si vous atteignez la soixantaine, car les maladies liées au surpoids ne tarderont pas à apparaître. Pensez donc à voir très tôt un médecin et à adopter rigoureusement un régime cétogène avec des aliments bien choisis et un support de cétose comme Keto Bodytone par exemple.

C’est un supplément très efficace qui accompagne les régimes cétogènes. Si vous n’avez pas encore entendu parler de ce supplément, alors vous pouvez consulter des avis du forum sur Keto Bodytone avant de l’adopter vous aussi comme de nombreuses personnes déjà.

Après la cinquantaine, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une perte de poids rapide, ce qui constitue très tôt un risque pour la santé et pour le bien-être de la personne âgée durant sa vieillesse.

Pour éviter les pathologies liées à la perte de poids, il est conseillé de vérifier régulièrement son poids et de consulter un médecin en cas d’inquiétude afin d’avoir l’accompagnement et les traitements adéquats.

S’adonner à des activités physiques

Avoir un mode de vie sans activités physiques régulières est dangereux pour la santé des jeunes, des adultes, mais surtout des personnes âgées.

Si après 50 ans vous continuez d’avoir une vie de sédentaire, alors les douleurs articulaires et les problèmes cardiaques (surtout l’affaiblissement du cœur) ne cesseront d’augmenter au fil des années.

Si vous aimez le sport et que vous vous y mettez régulièrement, alors vous aurez la chance d’avoir vos muscles toujours solides et en forme après la cinquantaine et pendant votre vieillesse, surtout si vous vous alimentez bien.

Il est vrai que certaines personnes ne s’adonnent plus au sport après l’âge de 50 ans ou à partir de la soixantaine (surtout les femmes), mais pour bien vivre, il vaut mieux avoir au moins 25 à 30 minutes d’activité physique par jour.

Vous pouvez par exemple opter pour la marche, faire une balade avec votre animal de compagnie, faire du vélo ou encore faire vos courses à pied.

L’essentiel est de bouger pendant quelques minutes dans la journée. Il y va de votre bien-être, car votre transit sera régulé et vos os renforcés.

Cependant, si vous avez des traitements en cours, demandez conseil chez votre médecin et laissez-le vous orienter vers ce que vous pouvez faire comme activité physique en fonction de votre état de santé.

Pour bien vivre après la cinquantaine, n’hésitez pas à mettre ces conseils en pratique. Vous vous sentirez toujours bien dans votre peau. En plus de tout ceci, vous pourrez aussi organiser par moments de petits loisirs pour vous offrir des moments relaxants privilégiés.