Aujourd’hui, il existe un très grand nombre de régimes alimentaires qui sont plus efficaces que d’autres. Parmi cette grande variété figure le régime céto.

Il n’est pas un régime qui vient de naître certes, mais connaît depuis un certain temps, une popularité qui ne cesse de grandir.

De quoi s’agit-il concrètement ? Quels sont les bienfaits de ce régime ? Comporte-t-il des risques ? Autant de questions auxquelles vous trouverez ici des éléments de réponses !

Qu’est-ce que c’est ?

Encore connu sous le nom de régime Kéto, le rédime céto est un mode d’alimentation qui prône un apport faible en glucides, mais riche en lipides. Il s’agit en clair d’un régime alimentaire nettement opposé aux régimes végétariens ou végétaliens.

Apparu dans les années 1920, ce régime connait aujourd’hui une popularité assez fulgurante. Autrefois, il était recommandé par plusieurs médecins dans le traitement de certaines pathologies comme celui de l’épilepsie où il pouvait réduire les crises convulsives.

Selon plusieurs Keto Diet Avis, la fréquence des crises était réellement de plus en plus espacée.

On connaît de nombreux avantages au régime cétogène, ce qui a d’ailleurs considérablement accru sa popularité. Au rang des personnes ayant adopté ce régime et qui ont même choisi de faire sa promotion, on peut citer la très renommée actrice Gwyneth Paltrow.

Notons en outre, que le régime céto a connu au fil des années, de nombreuses améliorations.

On lui connaît aujourd’hui, plusieurs variantes allant des plus strictes aux plus flexibles. Vous pouvez donc si vous le souhaitez, inclure ce régime dans votre alimentation et le moduler à vos convenances.

Comment fonctionne le régime céto ?

Le principe du régime cétogène reste assez simple : il permet une diminution de l’apport en glucides afin que le corps trouve l’énergie qui lui est indispensable dans la graisse.

Le terme céto provient en effet, des corps cétoniques ou plus simplement des cétones. Ce sont des molécules fabriquées par le foie à partir de la graisse accumulée.

Lorsqu’on parle de régime cétogène, il faut souligner qu’il s’agit d’un mode d’alimentation qui se compose de 60 à 80 % de lipides, 15 à 35 % de protéines et de 5 % de glucides (contre 45 à 65 % pour une alimentation normale).

C’est en consommant une quantité infime de glucides (20 g par jour au maximum) que les cétones sont donc produites.

Ce processus va faire baisser le taux d’insuline, ce qui va activer l’oxydation des graisses.

Autrement dit, puisque le corps ne dispose plus de glucides pouvant être transformés en source d’énergie, les cétones vont constituer une source d’énergie alternative.

Pour rappel, l’insuline est l’hormone qui est chargée du traitement du glucose et qui active le stockage du gras. La diminution de son taux dans l’organisme stimule donc l’oxydation de la graisse présente dans l’organisme et dans les aliments.

Pour qui est-il destiné ?

Le régime céto est principalement destiné aux personnes qui souhaitent limiter leurs apports en glucides. Ce mode alimentaire est également recommandé par certains spécialistes dans le traitement de l’épilepsie aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte.

Le régime céto, aurait par ailleurs, un effet bénéfique sur certaines maladies d’ordre neurologique.

C’est notamment le cas de la maladie de Parkinson, de l’Alzheimer ou encore des lésions cérébrales causées par des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

De même, le régime céto aurait un potentiel thérapeutique dans le traitement du cancer, de l’asthme et du diabète.

Ce régime alimentaire est également conseillé aux personnes désireuses de perdre du poids et plus particulièrement aux séniors obèses. En effet, le risque de développement du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires semble être accru chez ce genre de sujets.

Quels sont les avantages de ce régime ?

Nombreux sont les avantages qu’offre le régime cétogène. Ce mode alimentaire peut en effet vous permettre d’augmenter votre concentration et vous aider à avoir une meilleure santé. La réduction de votre taux de cholestérol et la baisse de votre tension artérielle peuvent en être les causes.

Les bienfaits du régime cétogène ne se limitent pas que là. Entre autres, il permet de ralentir la progression du diabète de type 2 et offre la possibilité à certaines personnes de perdre du poids. Dans d’autres cas, il permet de rendre la peau plus lisse et plus belle.

Que mange-t-on en céto ?

aliments régime cétogène

Le régime céto est un mode d’alimentation qui privilégie la consommation des lipides. Parmi les aliments que vous pouvez consommer dans le cadre de ce régime, on peut citer :

  • les agrumes et les fruits peu sucrés (olives, framboises, bleuets…)
  • les oléagineux
  • les poissons notamment la truite, les sardines et le thon
  • les viandes comme le porc, le veau ou le bœuf
  • les huiles végétales
  • les légumes verts peu sucrés tels que les épinards, le haricot vert, le brocoli, etc.

Outre ces produits, le régime céto impose également la consommation d’autres aliments. On pense notamment aux œufs, aux produits laitiers sans sucre (beure, fromage, crème, yogourt, etc.), au soja…

Il en va de même pour les volailles, principalement le canard, la dinde et le poulet.

Si certains aliments sont autorisés avec le régime céto, plusieurs autres sont proscrits.

C’est le cas par exemple des féculents (patate de douce, pomme de terre…), des produits faits à base de céréales comme le riz, le pain ou les pâtes ainsi que des légumineuses (les haricots rouges et blancs, les lentilles…).

À cette liste s’ajoutent les biscuits, les légumes sucrés comme les carottes, les betteraves, etc.

Sont également exclus du régime Keto, les aliments transformés, le sucre (blanc, roux, etc.), les plats préparés, le chocolat à moins de 85 % de cacao. Les fruits sucrés tels que les dattes, la banane ainsi que les pommes demeurent également interdits en régime Keto.

Le régime comporte-t-il des risques ?

Bien que le régime céto soit bénéfique à divers niveaux, il présente néanmoins quelques limites qu’il importe de mettre en avant. Retenez déjà qu’il s’agit d’un régime qui demande une période d’adaptation relativement longue et assez difficile.

Outre ce point négatif, ce mode alimentaire très exigeant s’accompagne également de quelques effets secondaires tels que la fatigue, les nausées, les maux de tête ou la constipation.

La mauvaise haleine s’avère aussi l’un des inconvénients de ce régime. Elle est la preuve de la production par le corps des molécules que sont les cétones et peut s’installer pendant toute la période d’adaptation (un mois environ).

Entre autres, ce régime peut créer des carences notamment en vitamines, en sels minéraux et en fibres. En parallèle, le régime Keto peut entrainer l’effet contraire.

En réalité, la consommation en grande quantité d’aliments laitiers d’origine animale que préconise ce régime peut être la cause d’une inflammation chronique ou du développement d’un cancer.

Toutefois, tous ces risques peuvent être évités lorsque le régime est suivi de façon rigoureuse. C’est justement pour cette raison qu’il est fortement conseillé de se faire suivre par un spécialiste lorsque l’on décide d’opter pour un tel régime. À l’évidence, cela permettrait d’atteindre les résultats souhaités sans courir de gros risques.

Au vu de toutes ces informations, il paraît évident que le régime céto est l’un de ceux dont l’efficacité n’est plus à prouver. Cependant, pour un résultat optimal, il est plus qu’important de respecter les exigences de ce mode alimentaire.