Après un certain âge et en cas de perte d’autonomie, nous avons besoin d’accompagnement et d’aide pour assurer notre confort ainsi que notre bien-être au quotidien.

Si beaucoup de personnes choisissent les placements en Ehpad ou en maison de retraite, certains préfèrent opter pour d’autres alternatives, pour le bonheur de leurs parents. Focus sur les alternatives adéquates pour les seniors pour éviter le placement en Ehpad.

Un Ephad : c’est quoi ?

Avant d’énumérer les diverses alternatives au placement en Ehpad, vous devez tout d’abord comprendre le fonctionnement global de ce dernier.

Un Ehpad ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes est une résidence qui propose des services pour seniors, incluant entre autres l’hébergement, les soins médicaux nécessaires, ainsi que la restauration. Il est surtout dédié aux personnes âgées en perte d’autonomie, et qui ont donc besoin d’accompagnement au quotidien.

Bien que les Ehpad offrent tout ce dont un senior a besoin, il arrive que les familles ne souhaitent pas y placer leur proche.

Les alternatives pour éviter les placements en Ehpad

Sachez qu’il existe des alternatives au placement des seniors en Ehpad. Vous avez notamment la possibilité de les accueillir chez vous, leur apportant ainsi les bienfaits psychologiques dont ils ont besoin.

Étant donné que ces derniers ont perdu une partie de leur autonomie, vous devez aménager votre intérieur, afin qu’ils puissent se sentir à l’aise.

Pour vous aider à vous occuper de votre proche et avoir accès à un service à la personne âgée, sollicitez l’expertise des professionnels en accompagnement des personnes âgées. Ces derniers proposent des services sur mesure et à domicile. Les prestations varient en fonction du degré de dépendance du senior. Parmi elles, nous pouvons mentionner :

  • L’accompagnement dans les gestes du quotidien, c’est-à-dire l’habillage, l’alimentation, la toilette, le déplacement.
  • L’aide dans la stimulation des seniors au niveau motrice, intellectuelle et sensorielle. Cela consiste à pratiquer avec eux diverses activités à la fois ludiques et stimulantes.
  • Le soutien moral, pour permettre aux personnes âgées de bénéficier d’un confort physique en cas de maladie, de jour comme de nuit.
  • L’accompagnement dans la vie sociale. Cette prestation inclut l’accompagnement de votre proche pour ses sorties au quotidien.

À noter : pour les soins médicaux, vous devez avoir recours aux services d’un infirmier ou d’une aide-soignant à domicile.

Les services à la personne âgée incluent également le portage des repas. Dans le cadre de cette prestation, un nutritionniste encadre les seniors dans leur alimentation, afin de prévenir la malnutrition et d’assurer le maintien de la forme physique. Contactez les associations ou les CCAS pour bénéficier de ce service.

Lire aussi  Comment annoncer à une proche qu'il ou elle va intégrer un EHPAD ?

La téléassistance fait aussi partie des alternatives pour éviter le placement des personnes âgées en Ehpad. Elle permet de sécuriser les seniors et de rassurer leur proche lorsqu’ils ne se trouvent pas chez eux.

Son fonctionnement est simple. La personne âgée doit impérativement porter un émetteur-récepteur, sous forme de collier ou de bracelet alarme.

En cas de malaise ou de chute, la personne âgée peut déclencher l’alarme en appuyant sur l’accessoire, ce qui lui permettra d’être mis en relation avec la centrale d’écoute et de se faire aider. Pour pouvoir communiquer à distance avec la centrale d’écoute, un système de micro haut-parleur doit être installé chez vous.

La centrale, en parallèle, contacte les proches du senior et mobilise les aides professionnelles si nécessaire.

Dans le cas où vous ne pouvez pas accueillir votre proche chez vous et que vous ne souhaitez pas le placer en Ehpad, vous avez la possibilité de le placer dans un autre type d’hébergement, qui est la colocation intergénérationnelle.

Le concept consiste à mettre en colocation une personne âgée et un étudiant. Ce dernier assiste le senior dans les activités qu’il ne peut pas réaliser au quotidien. Il bénéficie, d’autre part, d’un lieu d’habitation calme pour qu’il puisse étudier en toute tranquillité. Le loyer sera évidemment divisé en deux et l’étudiant a droit à l’APL, pour le paiement de sa part du loyer.

Si le senior souhaite rester dans son logement, il vous suffit d’avoir recours aux prestataires de service à la personne âgée, qui assurent les missions mentionnées plus haut.

Lire aussi  Quels sont les avantages des résidences de services pour seniors ?

Il est à noter qu’à part les prestations classiques liées à la personne âgée, vous pouvez optimiser son confort, en engageant des professionnels qui assureront l’entretien de la maison incluant les travaux de jardinage, les petits travaux de bricolage, les services de soins pour les animaux de compagnie.

Vous avez également la possibilité de faire appel à un coiffeur ainsi qu’à une esthéticienne à domicile pour des services de bien-être apportés ainsi à la personne dépendante.

Vous l’aurez constaté, les alternatives au placement en Ehpad des seniors sont nombreuses. À vous de sélectionner celle qui vous convient le mieux que ce soit en termes de praticité ou de coût.