En France, près de 1,7 million de personnes présentent un trouble de la vision et, parmi elles, 207 000 sont aveugles. Plus de la moitié sont au chômage et la grande majorité affirme qu’il est très compliqué de s’intégrer à la société.

Heureusement, la technologie ne cesse de progresser en essayant d’améliorer et de faciliter toujours plus la vie quotidienne des aveugles et des malvoyants.

Que ce soit pour se déplacer, pour lire et même pour voir, les innovations ne cessent de progresser et de se multiplier afin de leur offrir un avenir plus clair.

Les difficultés majeures des aveugles

L’accès au contenu visuel

Logiquement, le problème le plus important que vont rencontrer les aveugles et malvoyants au quotidien et la difficulté à accéder au contenu écrit sous toutes ses formes, qu’il s’agisse de livres, journaux, ou encore revues.

La difficulté à se déplacer

Le deuxième problème majeur des aveugles et des malvoyants est la difficulté de perception et de repérage dans l’espace. Ils doivent faire en sorte de se déplacer en toute sécurité en évitant les obstacles.

Les avancées technologiques qui changent le quotidien

Grâce aux avancées technologiques des systèmes informatiques et de l’intelligence artificielle, de nouveaux procédés sont accessibles aux personnes présentant un trouble de la vision. Elles sont de plus en plus performantes et sont désormais capables de totalement révolutionner la vie quotidienne. En voici quelques-unes d’entre elles :

Les technologies pour lire

La machine à lire est un appareil destiné aux personnes aveugles ou non voyantes qui leur permettent d’accéder à toute sorte de textes de manière automatique grâce à une voie de synthèse. Ces petites machines scannent le document papier et le lisent.

Elles sont capables de lire le français, ainsi que les langues étrangères telles que l’anglais ou l’espagnol. Il est possible de régler le volume, ainsi que la vitesse de lecture pour un confort adapté à tous.

La bague de lecture est un petit dispositif qui retranscrit à voix haute toute sorte de textes pour les personnes aveugles. Comme une bague ordinaire, le petit objet va venir s’enfiler sur l’index.

La bague reliée à un ordinateur est équipée d’une toute petite caméra haute définition, d’un logiciel qui analyse les écrits ainsi que d’une voie de synthèse. L’atout principal de ce mini scanner intelligent est qu’il lit aussi bien les livres et les textes format papier que les textes numériques disponibles sur tablette ou liseuse.

Les technologies pour voir

lunettes esightLes lunettes eSight sont des lunettes électroniques destinées aux malvoyants et ne sont pas efficaces chez les personnes aveugles. Le bandeau qui vient se placer devant les yeux est relié à une télécommande qui permet de régler le grossissement, la luminosité, le contraste, etc.

Comme un appareil auditif pour une personne sourde, le système eSight accompagne la personne malvoyante en continu, toute la journée et dans toutes ses activités.

Il remplace tous les appareils de grossissement tels que les téléagrandisseur ou les vidéoloupes qui sont d’usage fixe et ponctuel, et même les monoculaires qui ont tendance à restreindre le champ de vision.

La rétine artificielle, aussi appelée œil bionique, redonne la vue aux aveugles, et ce n’est pas un miracle. Ce dispositif consiste à effectuer une implantation électronique sur les photorécepteurs, de petites cellules sensibles à la lumière, perdus pour les remplacer par des photorécepteurs électroniques sensibles à la lumière infrarouge.

Les images seront donc formées dans le cerveau grâce aux informations captées par des lunettes spécifiques. Ce dispositif va permettre de réveiller et d’activer les fonctions de la rétine.

Les technologies pour se déplacer

Les balises sonores placées dans les stations de métro dans de nombreux pays sont activables à distance et délivrent des informations sonores grâce à des haut-parleurs.

Un système de sonorisation des panneaux permet de renforcer le dispositif en annonçant, en temps réel, le temps d’attente et la direction des métros. De plus, déjà disponible dans beaucoup de ces transports, l’annonce sonore de la prochaine station et du temps d’attente devrait se généraliser à d’autres domaines.

Des applications pour smartphones, signées Microsoft et Google.

Le premier programme s’intitule Seeing Al et il permet, par le biais d’oreillettes, d’apporter des informations sur les objets et les personnes qui apparaissent à l’écran grâce à une prise successive de photos. C’est une application qui est également capable de retranscrire une liste de course ou un menu de restaurant.

Google quant à lui invite l’utilisateur de son application très similaire, appelée Lookout, à porter son téléphone autour du cou. Différents modes peuvent être sélectionnés en fonction de l’environnement afin d’apporter des informations toujours plus précises et justes.