Les personnes âgées sont la tranche d’âge la plus sujettes aux problèmes d’insomnies et de mauvais sommeil en règle générale. Il est ainsi très fréquent de retrouver des pathologies telles que des difficultés à s’endormir, un sommeil fragmenté ou encore un réveil précoce chez les seniors. S’il est normal que les personnes âgées dorment moins bien que leurs cadets, il existe cependant quelques solutions naturelles et simples à mettre en place pour aider ces personnes à retrouver le sommeil.

La qualité du sommeil liée à l’âge

Avant toute chose, il semble important de préciser que la qualité du sommeil est directement liée à l’âge, c’est à dire que les personnes âgées dorment naturellement moins bien que les individus plus jeunes, et ce pour des raisons biologiques. En effet, comme nous le rappelle Damien Léger, professeur et responsable du Centre du sommeil et de la vigilance à Paris, le sommeil a tendance à se modifier avec l’âge d’un point de vue physiologique.

Le sommeil lent et profond tend ainsi à être moins important à mesure que nous prenons de l’âge, au même titre que la durée de sommeil moyenne, tandis que le nombre de moments d’éveil dans la nuit augmente quant à lui. Dans la même idée, l’efficacité de sommeil, qui n’est autre que le ratio entre temps endormi et temps couché, est de 90 % pour les jeunes adultes contre 75 % chez les personnes âgées de plus de 60 ans.

Le professeur Damien Léger nous indique également que toute l’horloge biologique se modifie avec l’âge, avec notamment des nuits qui commencent plus tôt et un levé qui se fait lui aussi plus tôt.

Les somnifères, une fausse bonne idée

Face aux nombreux troubles que rencontrent les seniors vis à vis du sommeil, les médecins prescrivent très souvent des somnifères, une solution chimique et souvent efficace pour permettre un endormissement plus rapide et un meilleur sommeil. Pour preuve, près de 25 % des individus de plus de 70 ans prennent un somnifère par jour. Or, le recours à ce type de médicament n’est pas toujours nécessaire quand on sait qu’il existe d’autres solutions naturelles qui s’avèrent non seulement meilleures pour la santé d’un point de vue général mais aussi parfois plus efficaces en matière d’insomnie.

Les solutions naturelles pour lutter contre l’insomnie chez les seniors

mieux dormir a 50 ans

Voici différentes solutions naturelles et simples à mettre en place qui peuvent participer à l’amélioration du sommeil chez les seniors :

Prendre le soleil

Bien que toute bête, cette idée est pourtant une excellente façon d’améliorer son sommeil ! Il est fréquent que les retraités passent de longues heures chez eux sans mettre le nez dehors, pourtant un bain de soleil quotidien, ou du moins le fait de s’exposer régulièrement à la lumière naturelle (même si le ciel est couvert) est primordial, pour le sommeil mais également pour la santé générale. Il est ainsi conseillé de s’exposer au moins une heure chaque jour, et de préférence au petit matin.

Faire de l’activité physique

L’activité physique est également essentielle pour mieux dormir à partir d’un certain âge. Bien entendu, il n’est pas nécessaire de suivre un sport trop dynamique qui pourrait être dangereux pour les personnes âgées mais de se tourner plutôt vers des activités douces telles que la marche, le vélo de route, le golf… Le fait de se dépenser et d’être en extérieur aura ainsi une véritable incidence sur la fatigue éprouvée au moment du couché, ce qui permettra donc de s’endormir plus vite mais également de moins se réveiller durant la nuit. A ce propos, toutes les activités, même celles qui ne sont pas physiques, peuvent améliorer le sommeil dans la mesure où une journée bien remplie fatigue plus qu’une journée passée devant la télé.

Manger sain

Tout comme le sport, l’alimentation a elle aussi une importance non négligeable dans la qualité du sommeil, en particulier chez les personnes âgées. Ces dernières gagneraient en effet à manger équilibré, c’est à dire avec une quantité suffisante de fruits et de légumes par jour, mais également des protéines qu’il vaut d’ailleurs mieux consommer au déjeuner, et enfin des féculents qu’il est conseillé de manger le soir car ils favorisent davantage l’endormissement. Il faut également éviter de faire des repas trop copieux le soir car une activité digestive trop intense influence négativement le sommeil.

Avoir une bonne literie

Un autre facteur qui est souvent responsable d’un mauvais sommeil chez les seniors : la literie. En effet, à partir d’un certain âge, il n’est pas rare que les douleurs et gênes réveillent la personne dans son sommeil. Aussi, disposer d’une literie de qualité, ni trop dure, ni trop molle, est indispensable pour le bien être mais aussi la santé de cette population. Pour ce faire, la première chose à faire est de vérifier l’état du matelas qui devra être changé s’il est trop usé ou plus adapté, ou alors renforcé à l’aide d’un surmatelas à mémoire de forme. En effet, la mémoire de forme, qu’elle se retrouve dans un surmatelas ou dans un matelas, a l’avantage d’épouser les formes du dormeur, et ce même lorsqu’il bouge et qu’il change de position, ce qui a pour effet de réduire considérablement les douleurs et par conséquent d’améliorer le sommeil. Les oreillers doivent également être vérifiés et changés si nécessaire – là aussi, la mousse à mémoire de forme sera un allié à ne pas négliger.

Pour conclure

Comme nous venons de le voir, les idées présentées ci-dessus ne sont pas très compliquées et peuvent être adoptées dès aujourd’hui. Il s’agit davantage de recommandations pour la santé en général, mais une meilleure santé impacte de nombreux aspects de la vie, dont bien évidemment le sommeil qui est souvent perturbé lors de problèmes physiques ou psychiques. N’hésitez donc pas à :

  • vous aérer davantage, surtout le matin, à raison d’une heure par jour,
  • de pratiquer une activité physique douce régulière,
  • de faire des activités quotidiennes,
  • de manger équilibré, en privilégiant les féculents le soir,
  • de bénéficier d’une literie de qualité et adaptée (notamment avec matelas, surmatelas et oreillers à mémoire de forme).

En suivant ces conseils, vous devrez retrouver un bien meilleur sommeil assez rapidement. Si vous continuez de souffrir malgré tout d’insomnies, n’hésitez pas à consulter un médecin.