La perte d’un être cher est toujours douloureuse, mais il reste important de préparer les obsèques pour lui rendre un dernier hommage. Cependant, avec des prix qui peuvent rapidement monter, il est nécessaire de savoir comment organiser des obsèques à juste prix. Voici quelques idées et indications pour les préparer au mieux.

Pensez aux start-ups du monde funéraire

Le secteur funéraire, comme beaucoup d’autres secteurs, reste un business, et les conseillers funéraires ainsi que les pompes funèbres les plus connues usent souvent de leur notoriété pour proposer des prix plus hauts que la moyenne.

Néanmoins, il est possible de payer moins cher pour les mêmes prestations en passant par des pompes funèbres moins connues, ou par des start-ups, et celles-ci se multiplient.

Ainsi, il est par exemple possible de trouver :

  • Advitam : il s’agit d’une société qui aide la famille du défunt à la fois dans les démarches administratives, mais aussi à trouver les aides les plus adéquates, et qui propose un service d’obsèques « tout inclus » à partir de 1699 euros, selon les régions, ce qui rend le montant bien inférieur au prix moyen du marché. Attention cependant, la réception n’est pas incluse dans le prix de base, et certains services entraînent des suppléments.
  • Révolution obsèques : il s’agit d’une plateforme d’organisation de funérailles lancée en 2012 par la mairie de Paris et qui permet d’organiser en ligne les obsèques pour 789 euros, néanmoins sans la réception.
  • Simplifia : Simplifia est un service d’aide par téléphone qui permet de vous faciliter l’organisation des obsèques, mais aussi de vous faciliter les démarches administratives, et ce pour un prix démarrant à 1500 euros. Ils vous aideront à trouver les pompes funèbres qui vous conviennent en vous assurant un bon rapport qualité/prix.

Combien coûtent des obsèques classiques ?

En moyenne, pour des obsèques classiques, il faut compter environ 3500 à 4500 euros selon la région, en comptant une petite réception pour 50 personnes ainsi que certains suppléments optionnels.

Néanmoins, pour des obsèques de haute qualité avec un service complet et en comptant une grande réception, la cérémonie, les démarches, etc., ainsi que des matériaux de qualité pour le cercueil et la pierre tombale, il faut compter un prix allant de 6000 à 9000 euros pour le tout.

Pour votre information, voici quelques idées de prix aussi bien pour l’inhumation que pour la crémation.

Inhumation :

  • Démarches administratives et préparatifs : 200 à 500 euros
  • Cercueil, incluant les accessoires : 1000 à 3000 euros
  • Cérémonie et convoi : 400 à 1200 euros
  • Préparation du corps : 150 à 650 euros
  • Chambre funéraire : 130 à 650 euros
  • Ouverture et fermeture de caveau ou sépulture : 150 à 1000 euros
  • Taxes : 20 à 220 euros

Au total, sans compter la réception, les fleurs et les faire-part, on arrive à un montant compris entre 2050 et 7230 euros.

Crémation :

  • Démarches administratives et préparatifs : 100 à 400 euros
  • Cercueil, incluant les accessoires : 500 à 1000 euros
  • Cérémonie et convoi : 200 à 1300 euros
  • Préparation du corps : 100 à 450 euros
  • Chambre funéraire : 130 à 650 euros
  • Coût de la crémation : 350 à 1000 euros
  • Taxes : 20 à 220 euros

Encore une fois sans compter la réception, les fleurs et les faire-part, on arrive à un montant total variant entre 1400 et 5020 euros.

Coûts additionnels : Le prix de la réception et des faire-part varie selon le nombre de personnes, et pour les fleurs, le prix varie selon le type souhaité, le nombre, mais aussi la taille de la couronne mortuaire. Pour le tout, il faut facilement compter entre 1000 et 3000 euros de plus.

Quelles sont les étapes pour organiser des obsèques ?

organiser des obsèques

De plus en plus, les pompes funèbres proposent des conventions d’obsèques, celles-ci étant souscrites à l’avance par le défunt et permettant de n’avoir rien à faire lors du décès de la personne, outre les démarches administratives, puisque tout est déjà prévu, du cercueil à la cérémonie en passant par les fleurs et la réception.

Néanmoins, si une convention d’obsèques n’a pas été contractée, alors il vous faudra régler certains points pour organiser les obsèques :

  1. Déclarer le décès auprès d’un officier de l’état civil et ainsi obtenir un acte de décès dans les 24 h après le décès.
  2. Prendre rendez-vous chez un conseiller funéraire afin de vous faire aider dans les démarches administratives et trouver les solutions de financement adéquates.
  3. Organiser la cérémonie, choisir le cercueil, la crémation ou l’inhumation, mais aussi choisir les divers articles funéraires. Toute l’organisation peut se faire avec le conseiller funéraire lors d’un rendez-vous afin d’avoir plus facile et de ne pas crouler sous les démarches.
  4. Se rendre à la mairie et demander toutes les autorisations nécessaires (soins de conservation, autorisation de crémation, etc.)

Quelles sont les autres démarches ?

Outre les démarches concernant les obsèques, qu’il y ait eu une concession d’obsèques ou non, vous devrez :

  • Informer les organismes bancaires, les assurances, mais aussi les organismes tels que EDF, les services des eux, etc., qui prélèvent sur le compte de la personne que celle-ci est décédée.
  • Prévenir le Pôle Emploi, la caisse de retraite ou l’employeur du défunt.
  • Prévenir la mutuelle du défunt.
  • Prendre rendez-vous chez le notaire et organiser la succession, que ce soit avec ou sans testament.
  • Envoyer une carte de remerciements décès (optionnel, peut se faire en ligne)

Choisissez parmi le large choix d’articles funéraires

Les obsèques ne sont pas les seules choses à prévoir lors d’un enterrement, et il existe de nombreux articles et accessoires que vous pourriez ajouter pour rendre hommage à l’être cher que vous venez de perdre. Voici une liste reprenant les différents articles funéraires que vous pourriez envisager :

  • Les plaques funéraires : ces plaques permettent de laisser une illustration du défunt ainsi que quelques mots de la part des personnes proches, afin d’exprimer un lien affectif, ou dire quelques mots importants. Il en existe en porcelaine, granit, verre, marbre ou encore plexiglas, avec ou sans décors, selon vos désirs.
  • Les vases funéraires : les vases funéraires permettent de fleurir la tombe du défunt afin d’honorer sa mémoire. Ceux-ci sont généralement faits en marbre ou granit, afin de résister en extérieur.
  • Les jardinières funéraires : dans la même optique que les vases, les jardinières funéraires permettent de fleurir la tombe du défunt.
  • Les bougies : les bougies funéraires sont un accessoire souvent utilisé lors du recueillement et elles peuvent être sobres ou disposer d’une illustration.
  • Les médaillons : Les médaillons en porcelaines permettent de contenir une photo du défunt, un peu comme les plaques funéraires.
  • Les céramiques décoratives : les céramiques peuvent prendre plusieurs formes, que ce soit des cœurs, couronnes, symboles religieux, ou tout autre symbole souhaité.