Tout le monde tombe malade et peut avoir divers soucis de santé, mais les seniors sont les plus touchés.

Par conséquent, avec l’âge, il est d’autant plus important de faire attention à sa santé et prendre des aliments et compléments naturels pour améliorer son système immunitaire et soulager les maux dont on souffre.

Parmi ceux-ci, l’astragale semble être un choix très populaire et de plus en plus répandu dans le monde entier.

Cela est dû au nombre d’études grandissant sur cette plante aux multiples bienfaits, qui permet de soulager divers maux et maladies.

Qu’est-ce que l’astragale ?

L’astragale est une plante médicinale vivace bien connue de la médecine chinoise (plus d’infos à ce sujet ici).

En effet, connue pour ses grandes capacités de protections, cette plante était appelée le Protecteur Suprême, et était utilisée afin de permettre de résister et même guérir des infections, mais aussi pour soulager certaines douleurs et d’améliorer le système immunitaire.

Aujourd’hui, sa popularité explose dans le monde entier pour ses divers bienfaits, en particulier dans la pratique de la médecine régénérative et chez les seniors.

On utilise la racine de la plante et on peut trouver celle-ci sous plusieurs formes, telles que des morceaux séchés, en poudre ou encore en décoction, mais aussi elle est aussi présente dans certains compléments alimentaires.

Les bienfaits de l’astragale pour les seniors

astragale senior

Il existe de nombreuses raisons d’utiliser l’astragale, et la liste des bienfaits de la plante est assez importante, mais de plus elle s’étend au fil des études menées sur celle-ci.

Comme il serait bien trop long de tous les citer, voici les 5 bienfaits les plus importants et intéressants de l’astragale chez les seniors.

1. Aider contre la baisse d’immunité

La baisse d’immunité est un problème courant chez les seniors et cela se traduit par une augmentation du risque d’infection ainsi que de développement de maladies, avec une période de récupération bien plus longue.

L’astragale permet d’aider à lutter contre la baisse d’immunité, et c’est probablement son bienfait le plus connu, et ce depuis plus de 3000 ans. Par ailleurs, c’est aussi le bienfait de l’astragale le plus étudié et démontré : en effet, de nombreuses études faites sur le sujet, dont celle menée en Chine et publiée en 2008, qui démontrent que la racine de la plante permet de stimuler le système immunitaire.

Par exemple, il a été démontré que la plante permet, entre autres, d’augmenter le nombre de cellules souches dans la moelle épinière ainsi que dans les tissus lymphatiques, mais aussi que cela aide à faire passer le système immunitaire à une activité intense, ce qui permet de guérir plus rapidement.

2. Contre la perte de mémoire

La perte de mémoire est l’un des plus grands fléaux chez les seniors, celle-ci étant très souvent liée à la maladie d’Alzheimer. Pour donner quelques chiffres, la maladie d’Alzheimer touche plus de 900 000 personnes en France et 15% de la population de plus de 75 ans est concernée par la maladie, ce chiffre étant en hausse.

Néanmoins, il existe plusieurs manières de diminuer les risques d’Alzheimer ainsi que la progression de la maladie, et en ce qui concerne l’astragale, des études ont été menées sur la plante, car celle-ci est considérée dans la médecine traditionnelle chinoise comme un remède pour limiter et ralentir la perte de mémoire.

Parmi toutes ces études, on peut en citer une datant de 2016 et visant à prouver les effets bénéfiques de l’astragale sur la mémoire. Celle-ci a démontré que la plante permet de limiter l’apoptose des cellules nerveuses, c’est-à-dire le processus de mort cellulaire programmée des neurones, mais de plus la plante permet le bon maintien du système cérébral et l’architecture neuronale, ce qui diminue la progression de la maladie d’Alzheimer ainsi que les risques de perte de mémoire.

De plus, on peut noter que l’astragale permet aussi de lutter contre le développement et la progression d’autres maladies neurodégénératives similaire à l’Alzheimer, pour les mêmes raisons que celles énoncées ci-dessus.

3. Protège les reins

Les reins sont l’un des 7 organes vitaux et il est donc important d’en prendre soin et de les protéger. Chez les seniors, c’est d’autant plus vrai, car ceux-ci sont les plus touchés par les problèmes rénaux, et en particulier les insuffisances rénales ainsi que les fibroses rénales. Ces dernières sont en fait une inflammation chronique des reins pouvant en altérer leurs fonctions, et même les immobiliser.

Encore une fois, l’astragale est clamé comme un remède miracle pour ce type d’inflammation, et une étude comparative de 2017, menée sur deux groupes de patients, a démontré que l’astragale permettait de limiter la progression des fibroses rénales, et ce de manière significative, en empêchant l’inflammation de se développer.

4. Soulage l’arthrite

L’arthrite désigne une inflammation des articulations, chronique ou aiguë, qui peut être due à des rhumatismes ou une infection. Attention à bien faire la distinction entre l’arthrite, qui est un symptôme commun à plusieurs maladies d’origine articulaires, et l’arthrose qui est une pathologie.

Selon de nombreux médecins adeptes de la médecine traditionnelle, les racines séchées d’astragales auraient une action sur cette inflammation et permettraient à la fois de réduire, voire supprimer la douleur, mais aussi de protéger les os et articulations des patients sous cure d’astragale.

Pour appuyer ces propos, deux études, une menée sur des rats et l’autre sur des souris, dans les deux cas soumis à des conditions d’arthrite, ont prouvé que l’astragale permettait de limiter les gonflements au niveau des articulations, mais aussi que cette plante permet de mieux protéger les os des personnes âgées et lutte contre l’usure du cartilage osseux.

5. Aide à lutter contre le raccourcissement des télomères

Le raccourcissement des télomères est un processus naturel dans lequel les télomères, un ensemble de ribonucléoprotéines présent à l’extrémité des chromosomes qui permettent de renouveler les cellules et les tissus endommagés, diminuent de taille et entraînent un renouvellement des cellules plus lent, ce qui entraîne par conséquent un vieillissement plus rapide.

Selon les grandes lignes de la médecine chinoise, ainsi que ce que les adeptes de l’astragale clament, la plante permettrait de vieillir moins vite, ce qui coïnciderait avec une diminution de la rapidité du processus cité, ou un allongement des télomères.

Par ailleurs, une étude publiée en 2016 démontre que l’astragale semble bel et bien avoir un impact sur ce phénomène et permet d’allonger les télomères, suffisamment pour pouvoir intéresser les chercheurs dans son aspect médical. Néanmoins, son efficacité n’a pas pu être prouvée et démontrée à 100%, laissant l’efficacité de l’astragale très probable, mais encore incertaine pour ce type d’inflammation.

Sources études :